1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Hapag-Lloyd a dégagé un bénéfice d'exploitation au premier semestre
Reuters29/08/2017 à 08:57

HAPAG-LLOYD A DÉGAGÉ UN BÉNÉFICE D'EXPLOITATION SEMESTRIEL

FRANCFORT (Reuters) - Hapag-Lloyd a annoncé mardi qu'il avait dégagé un bénéfice d'exploitation au premier semestre grâce à une hausse des volumes transportés et à une stabilisation des tarifs de fret.

L'armateur allemand a toutefois encore subi une perte nette, la hausse des coûts du carburant ayant pesé sur les comptes du premier trimestre.

Le bénéfice d'exploitation (Ebit) ressort à 87,3 millions d'euros contre une perte de 39,7 millions un an auparavant.

Le spécialiste du transport de conteneurs a subi une perte nette de 46,1 millions d'euros contre une perte de 142,1 millions un an plus tôt.

Sur le seul deuxième trimestre, Hapag-Lloyd a dégagé un bénéfice net de 16 millions d'euros contre une perte nette de 99,3 millions l'an passé.

Le groupe allemand a dit que l'Ebit, l'excédent brut d'exploitation (EBE, Ebitda) et les volumes transportés annuels "dépasseront nettement les niveaux de l'an dernier".

L'Ebitda semestriel a atteint 360,4 millions d'euros contre 196,7 millions un an plus tôt.

Hapag-Lloyd tire avantage du mouvement de concentration dans le secteur maritime; il a fusionné avec son homologue arabe UASC pour former le cinquième armateur mondial.

"Le marché du transport de conteneurs par mer reste difficile mais nous sommes parvenus à réaliser de très nets progrès au premier semestre 2017", a dit le président du directoire Rolf Habben Jansen.

"Nous avons nettement amélioré la rentabilité et l'intégration d'UASC sera pour l'essentiel bouclée au troisième trimestre; cela nous permettra de réaliser des synergies très peu de temps après l'intégration".

Hapag-Lloyd évalue à 435 millions de dollars les synergies tirées de la fusion à partir de 2019, estimant que ces dernières seront déjà en grande partie réalisées l'an prochain.

(Vera Eckert, Wilfrid Exbrayat pour le service français)

Valeurs associées

+0.61%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

16.02 0.00%
CGG
1.445 -4.37%
56.13 -1.32%
12.32 -1.83%
1.7865 -0.50%

Les Risques en Bourse

Fermer