1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Hammond (GB)-Les frappes russes en Syrie visent l'opposition
Reuters16/12/2015 à 14:50

    LONDRES, 16 décembre (Reuters) - Le secrétaire au Foreign 
Office Philip Hammond a fustigé mercredi les frappes de l'armée 
de l'air russe en Syrie, accusant Moscou de continuer à viser 
essentiellement l'opposition plutôt que l'Etat islamique. 
    La Russie, grande alliée du président syrien Bachar al Assad 
avec l'Iran, a lancé une campagne de frappes aériennes en Syrie 
qui, dit-elle, visent des cibles liées à l'Etat islamique, mais 
qui ont aussi pour but de soutenir les forces de Bachar al 
Assad. 
    "La majorité des frappes aériennes russes continuent de 
viser les forces de l'opposition syrienne plutôt que Daech", a 
déclaré Philip Hammond à la Chambre des communes, en utilisant 
l'acronyme arabe désignant l'Etat islamique. 
    "Il est inacceptable que l'action russe affaiblisse 
l'opposition et avantage finalement les forces mêmes de Daech  
qu'elle dit combattre", a ajouté le chef de la diplomatie 
britannique. 
 
 (Kylie MacLellan; Danielle Rouquié pour le service français) 
 

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M3471517
    16 décembre15:13

    Ils feraient mieux de s'occuper de la Turquie qui ravitaille et aide les islamistes.

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer