Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

H&M rate le consensus au T4, va lancer des soins beauté

Reuters 28/01/2015 à 13:06

* Bénéfice imposable de 7,80 mds de couronnes (consensus 7,96 mds) * Ouverture de 400 magasins cette année * Nouvelle gamme de produits de beauté à l'automne * La vigueur du dollar va augmenter les coûts (Actualisé avec détails, contexte, analyste et cours de Bourse) par Anna Ringstrom et Helena Soderpalm STOCKHOLM, 28 janvier (Reuters) - Hennes & Mauritz HMb.ST a annoncé mercredi un bénéfice imposable un peu en deçà des attentes du marché au quatrième trimestre en raison d'importants investissements dans de nouvelles gammes de produits et sur internet face pour s'imposer face à la concurrence et a dit vouloir lancer à l'automne un nouveau concept de soins beauté. Le bénéfice imposable du deuxième groupe mondial de magasins de prêt-à-porter ressort en hausse de 7% à 7,80 milliards de couronnes suédoises (839 millions d'euros) sur trois mois au 30 novembre contre 7,26 milliards un an auparavant et un consensus Reuters de 7,96 milliards. Le paiement d'une prime d'intéressement a cependant pesé sur le bénéfice. "Ces résultats sont décevants car la marge continue de baisser", commente Jamie Merriman, analyste chez Bernstein, qui pense que le phénomène ne s'arrêtera pas là. H&M observe que les démarques ont diminué par rapport à la période comparable un an plus tôt, alors que l'inflation des coûts a elle augmenté. Le groupe suédois a dit s'attendre à une poursuite de cette situation au premier trimestre en raison de la vigueur du dollar. La flambée du billet vert renchérit les coûts d'approvisionnement de H&M qui achète l'essentiel de ses articles en dollars à des fournisseurs asiatiques. "Les collections de toutes nos marques ont reçu un bon accueil et continuent de s'étendre aussi bien dans les magasins qu'en ligne, permettant d'accroître notre part de marché", a déclaré le directeur général Karl-Johan Persson. H&M, dont le chiffre d'affaires trimestriel a déjà été publié, a dit prévoir une croissance des ventes de 14% (en monnaie locale) en janvier, après 15% en décembre, qui marque le premier mois de son premier trimestre fiscal. La chaîne de prêt-à-porter, concurrencé notamment par le groupe espagnol Inditex ITX.MC , propriétaire des magasins Zara, proposera un dividende de 9,75 couronnes sur l'exercice 2013-2014 contre 10,10 couronnes attendues. PRODUITS DE SOINS ET DE BEAUTÉ H&M investit massivement dans de nouveaux concepts dont des vêtements de sport et des marques plus chères comme COS afin de préserver sa marge à long terme face à concurrence des chaînes de magasins discount tels que Primark ABF.L et Forever 21 qui cassent les prix. Pour soutenir sa croissance, H&M compte ouvrir 400 magasins sur l'exercice 2014-2015 en cours, s'ajoutant aux 3.511 existants, neuf magasins en ligne en Europe, et lancer au second semestre une nouvelle gamme de produits de soins et de beauté. H&M a précisé que la plupart des nouveaux magasins seraient ouverts en Chine et aux Etats-Unis. Le géant suédois va également faire son entrée à Taïwan, au Pérou, à Macao, en Afrique du Sud et en Inde. L'action H&M recule de 0,8% à la Bourse de Stockholm, sousperformant l'indice sectoriel européen de la distribution .SXRP qui est en repli de 0,14%. Le PER de H&M est de 25,2 contre 29,9 pour Inditex. Les ventes du groupe espagnol sont moins dépendantes de l'Europe et ildispose d'un modèle économique lui permettant de réagir plus rapidement que le groupe suédois aux changements de la demande. (Wilfrid Exbrayat et Claude Chendjou pour le service français)

Valeurs associées

-0.62%
-1.91%
+0.28%
-0.67%
-0.59%
+0.41%
+0.38%
-0.46%
+1.79%
+0.08%
-0.12%
+0.87%
Afficher toutes les valeurs associées Réduire

Mes listes

valeur

dernier

var.

4.5 0.00%
95.88 +1.50%
0.281 -9.65%
83 +1.22%
24.6 +5.13%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.