Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Guerre commerciale: contrairement à Trump, Pékin optimiste sur les négociations avec les USA

AFP21/08/2018 à 13:30

Le président américain Donald Trump a indiqué ne pas "attendre grand chose" des prochains pourparlers ( AFP/Archives / MANDEL NGAN )

Pékin a affirmé mardi "garder espoir" d'"obtenir de bons résultats" lors des prochains pourparlers engagés avec Washington pour enrayer leur guerre commerciale, tandis que Donald Trump a indiqué ne pas "en attendre grand chose" et fustigé de nouveau une "manipulation" du yuan.

Le vice-ministre du Commerce, Wang Shouwen, doit rencontrer dans les prochains jours à Washington le sous-secrétaire américain au Trésor chargé des affaires internationales, David Malpass.

Mais le président américain Donald Trump a déclaré, dans un entretien à l'agence Reuters diffusé mardi, "ne pas attendre grand chose" de ces imminents pourparlers, précisant n'avoir "pas d'agenda" pour la résolution du conflit douanier et prônant "un horizon à long terme".

"Pour ce qui est de la Chine, nous gardons bon espoir d'être capables d'obtenir de bons résultats" lors des discussions, a répliqué mardi Lu Kang, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères.

"La Chine n'aime pas s'exprimer à tort et à travers avant même le début des négociations. Nous espérons que les deux parties pourront s'asseoir calmement, avec pragmatisme, et travailler dur pour parvenir à de bons résultats basés sur l'égalité et la confiance", a martelé M. Lu, lors d'une conférence de presse régulière.

Le secrétaire au Commerce américain, Wilbur Ross, avait eu des discussions en juin à Pékin avec le vice-Premier ministre chinois Liu He, mais sans réussir à faire retomber les tensions.

Après l'imposition début juillet de taxes sur des importations de produits chinois (panneaux solaires, acier, aluminium...) représentant 34 milliards de dollars, Washington va taxer à partir du 23 août une série d'autres produits, pour une valeur de 16 milliards de dollars.

L'administration Trump accuse la Chine de pratiques "déloyales" et de "vol de propriété intellectuelle", enjoignant le géant asiatique à réduire drastiquement son colossal excédent commercial avec les Etats-Unis.

En représailles, Pékin a adopté en juillet des taxes sur 34 milliards de dollars de produits américains importés, notamment du porc et du soja, et promet de cibler 16 milliards supplémentaires.

"Je pense, assurément, que la Chine manipule sa devise" pour résister aux taxes douanières, a également confié Donald Trump dans l'entretien à Reuters.

Depuis son entrée en fonctions, M. Trump a accusé maintes fois Pékin de sous-évaluer le yuan pour avantager ses entreprises exportatrices -- une accusation que le Trésor américain se refuse à reprendre.

Le Fonds monétaire international (FMI) a une nouvelle fois estimé fin juillet que le cours du yuan, dont la marge de fluctuation reste encadrée par le régime communiste, n'était pas sous-évalué et "correspondait toujours en gros aux données fondamentales" de l'économie.

La banque centrale chinoise (PBOC) a également réfuté mardi toute manipulation, réaffirmant lors d'une conférence de presse "ne pas transformer le taux (du yuan) en arme" commerciale.

2 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M5649485
    21 août15:52

    oui 265023....je sabre le champagne dans ce cas !!

    Signaler un abus

  • 265023
    21 août14:10

    le gros problème est la tête de nœ en photo. Un bon moyen de le supprimer serait une nouveau 22/11/1963, mais justifié cette fois.

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.