Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

GTT : convention de collaboration entre Elogen et l'Université Paris-Saclay
information fournie par AOF07/12/2021 à 09:25

(AOF) - L'Université Paris-Saclay et Elogen, une filiale de GTT, ont signé une convention de collaboration pour renforcer leur partenariat dans le domaine de l'électrolyse PEM, une technologie prometteuse pour la production d'hydrogène bas carbone. Elogen est le leader français de l'électrolyse PEM (membrane échangeuse de protons), spécialisé dans la conception et l'assemblage d'électrolyseurs destinés à la production de l'hydrogène vert.

De son côté, l'Université Paris-Saclay a des compétences et un savoir-faire reconnu dans le domaine des procédés chimiques et électrochimiques en général, et dans celui de la science des matériaux et dans celui de l'électrocatalyse pour l'électrolyse de l'eau en particulier.

La signature de cette convention marque une nouvelle étape dans le partenariat entre Elogen et l'Université Paris-Saclay, initié il y a près de vingt ans notamment autour de différents projets collaboratifs de recherche.

Cette convention va permettre à Elogen et à l'Université Paris-Saclay de mettre en commun leurs moyens et ressources autour d'un programme de recherches spécifique, consacré à l'électrolyse PEM.

AOF - EN SAVOIR PLUS

Points clés

- Leader mondial de la conception de systèmes de confinement à membranes cryogéniques utilisés pour le stockage et le transport naval du GNL ou gaz naturel liquéfié ;

- Chiffre d’affaires de 396 M€, réalisé à 94 % dans la construction de réservoirs ou navires stationnaires et composé aux 9/10èmes de redevances, d’où des marges supérieures à 50 % ;

- Modèle d'affaires de capitalisation sur la croissance des marchés du gaz naturel (25 % de la consommation d'énergie attendu pour 2040) et du GNL carburant (« Global Sulphur Cap », incitatif à la propulsion des navires de commerce par GNL) et d’extension de l’offre de services au travers d’acquisitions ;

- Attente d’une cession par Engie de sa participation de 40,4 % dans le capital de la société dont Philippe Berterottière est PDG du conseil d’administration de 9 membres ;

- Bilan très solide –capitaux propres de 244 M€, absence d’endettement et trésorerie de 140 M€.

Enjeux

- Stratégie d’innovation dotée d’un budget recherche & développement de 20 M€, visant à renforcer les technologies de gestion du gaz, à améliorer les solutions Mark Systems et NO 96, à réduire les impacts carbone via l’intelligence artificielle et le Smart Shipping (acquisitions d’Ascenz, Marorka et OSE) et à participer à la croissance du marché de l’hydrogène via les éloctrolyseurs d’Elogen / 1 ère ETI française par le nombre de dépôts de brevets, plus de 80 % du carnet de     commandes provenant de technologies proposées depuis moins de 3 ans / validation des technologies destinées au GL carburant / partenariat avec l'incubateur marseillais Zebox, spécialisé dans le transport maritime ;

- Stratégie environnementale d’ambition net zéro 2025 pour les émissions de carbone de la société ;

- Montée en puissance des activités de service portées et des offres aux GBS (fonds sous-marins, transport d’éthane…) ;

- 75 prises de commande à fin septembre et développement rapide dans le marché du carburant GNL, d'où une visibilité jusqu'en 2029.

Défis

- Risques géopolitiques concentrés sur le Qatar, la Malaisie et l’Indonésie qui regroupent plus de la moitié de l’offre mondiale de liquéfaction de GNL ;

- Evolution des parts de marchés dans l’offre de carburant GNL aux navires de commerce ;

- Montée en puissance du stockage d’hydrogène vert porté par la filiale Elogen ;

- Recul de 21 % du chiffre d’affaires à fin septembre 2021;

- Engagement 2021 d'un taux de distribution de 80 % au moins, avec acompte sur dividende.

Valeurs associées

Euronext Paris -0.18%

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.