Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

GTT a reçu une commande de Hyundai Heavy Industries
AOF09/04/2021 à 10:39

(AOF) - GTT a reçu une commande de la part de son partenaire le chantier naval coréen Hyundai Heavy Industries (HHI), pour la conception des cuves de deux éthaniers de grande capacité (VLEC1) pour le compte d'un armateur asiatique. Dans le cadre de cette commande, GTT réalisera le design des cuves des éthaniers, pour une capacité totale de cargaison de 98 000 m3. Les cuves intégreront le système de confinement à membranes Mark III de GTT. La livraison des navires interviendra au cours du dernier trimestre 2022 et du premier trimestre 2023.

Ces navires de dernière génération sont versatiles dans la mesure où ils sont conçus pour un usage multi-gaz : éthane, GPL, éthylène... tout en étant à même de transporter du GNL, souligne GTT. Ces VLECs permettent également d'optimiser la consommation d'énergie, de réduire le taux d'évaporation et d'augmenter la capacité d'emport.

AOF - EN SAVOIR PLUS

Points clés

- Leader mondial de la conception de systèmes de confinement à membranes cryogéniques utilisés pour le stockage et le transport naval du GNL ou gaz naturel liquéfié ;

- Chiffre d'affaires de 288 M€, réalisé à 94 % dans la construction de réservoirs ou navires stationnaires et composé aux 9/10èmes de redevances, d'où des marges proches de l'ordre de 60 % ;

- Modèle d'affaires de capitalisation sur la croissance des marchés du gaz naturel (25 % de la consommation d'énergie attendu pour 2040) et du GNL carburant (« Global Sulphur Cap », incitatif à la propulsion des navires de commerce par GNL) et d'extension de l'offre de services au travers d'acquisitions ;

- Attente d'une cession par Engie de sa participation de 40,4 % dans le capital de la société dont Philippe Berterottière est PDG du conseil d'administration de 1O membres ;

- Bilan très solide -absence d'endettement et trésorerie de 200 M€ à fin juin.

Enjeux

 - Stratégie 2019-2021 de réponse, notamment par l'innovation digitale, à un secteur maritime moins émetteur d'émissions carbone, et d'obtention de 524 M€ de chiffre d'affaires cumulé ;

- Stratégie d'innovation destinée à renforcer les positions dans le gaz naturel, à améliorer les solutions Mark Systems et NO 96 et à participer à la croissance du marché de l'hydrogène ;

                  - 1ère ETI française par le nombre de dépôts de brevets, plus de 80 % du carnet de commandes provenant de technologies proposées depuis moins de 3 ans,

                  - partenariat avec l'incubateur marseillais Zebox, spécialisé dans le transport maritime ;

- Stratégie de responsabilité environnementale :

                  - focus sur la réduction des taux d'évaporation du gaz des cuves de transport ou de   stockage et de diminution des émissions de CO2 (- 43 % en 10 ans),

                  - réduction des consommations d'électricité et revalorisation des déchets ;

- Montée en puissance des activités de service portées par Ascenz, Cryometrics ou Cryovision ainsi que des offres aux GBS (fonds sous-marins, transport d'éthane...) ;

- Après les acquisitions dans le digital -Marorka, spécialiste du smart shipping et OSE Engineering (process d'ingénierie et réduction des émissions)-, achat d'Areva H3Gen, leader de l'électrolyse PEM ;

- Carnet de commandes de 135 unités à fin septembre et développement rapide dans le marché du carburant GNL, d'où une visibilité jusqu'en 2029.

Défis

- Risques géopolitiques concentrés sur le Qatar, la Malaisie et l'Indonésie qui regroupent plus de la moitié de l'offre mondiale de liquéfaction de GNL ;

- Evolution des parts de marchés dans l'offre de carburant GNL aux navires de commerce ;

- Appel contre la décision de l'Autorité coréenne de la concurrence sur les pratiques commerciales de GTT, le condamnant à 9,5 M€ ;

 - Impact de la pandémie : nul avec un bond de 53 % des ventes à fin septembre, du fait des commandes passées en 2018 et 2019 et de l'absence de décalage de construction des navires ;

- Objectif 2020 de 375 à 405 M€ de revenus et de et de 235 à 265 M€ de bénéfice opérationnel ;

- Engagement, pour les exercices 2020 et 2021, d'un taux de distribution de 80 % au moins, avec acompte sur dividende.

Valeurs associées

Euronext Paris +2.29%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer