Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

TRAQUEUR

1.48EUR
0.00% 
Ouverture théorique 1.48

FR0004043487 ALTRA

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    0.00

  • clôture veille

    1.48

  • + haut

    0.00

  • + bas

    0.00

  • volume

    0

  • valorisation

    5 MEUR

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    3.05.18 / 16:30:18

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    1.19

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    1.77

  • Éligibilité

    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer
    PEA-PME

    Qu'est-ce que le PEA-PME ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter TRAQUEUR à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter TRAQUEUR à mes listes

    Fermer

Groupe Traqueur : Exercice 2013

Boursorama14/03/2014 à 18:27

Forte croissance de l'activité  « télématique embarquée ».

Fléchissement des revenus de la branche « sécurité » dans un contexte de  baisse des immatriculations de véhicules neufs et de défense des marges.

 

Des perspectives 2014 favorables pour l'ensemble des métiers.

 

 

Saint-Cloud, le 14 mars 2014

 

Premiers effets en 2013 du déploiement des solutions télématiques dédiées aux chantiers connectés

 

L'activité de « télématique embarquée » de Fleet Technology s'est notablement appréciée au cours de l'exercice 2013 à 5,5 M€, en hausse de près de 30% par rapport à celle de 2012.

Cette dynamique s'est accélérée au second semestre 2013, du fait notamment de l'augmentation des installations réalisées au profit d'un acteur majeur du BTP, dans le cadre de l'optimisation de la consommation de carburant de sa flotte de véhicules et d'engins.

Le contrat conclu avec ce groupe d'envergure mondiale constitue un partenariat de long terme et représente plusieurs millions d'euros de chiffre d'affaires cumulé.

 

L'activité commerciale de Fleet Technology a enregistré également plusieurs nouveaux succès et renforcements de ses positions auprès des loueurs de courte durée ; l'activité avec les loueurs de longue durée a enregistré globalement un fléchissement sur la période,des solutions étanten cours de développement pour relancer cette activité.

 

Dans un environnement caractérisé par une nouvelle baisse des immatriculations de véhicules neufs en France (-5,7% pour les voitures particulières en 2013 ; -14.4% pour les motos et scooters), l'activité « après-vol & sécurisation d'actifs » de Traqueur a enregistré un recul de 14.2%.

 

Dans ce contexte difficile, Traqueur a privilégié une approche qualitative permettant un accroissement du panier moyen et de la valeur ajoutée, et en conséquence, une défense des  marges pour son activité « Concessions Automobiles ».

 

 

Dans les deux-roues, l'activité « Moto » a connu une baisse conséquente amenant Traqueur à redéfinir sa politique de distribution. Le contrat de distribution avec son partenaire « Moto » a été résilié et les solutions destinées à ce marché sont désormais commercialisées directement par les équipes de Traqueur en cours de constitution.

Les ventes réalisées dans le secteur « Assurance » ont connu une tendance positive du fait du déploiement en 2013 de 2 nouveaux contrats (Amaguiz & Aréas).

L'activité de distribution « Produits connexes de sécurité » a enregistré une érosion sensible de ses ventes liée notamment à l'évolution défavorable de la réglementation relative aux éthylotests applicable au 1er janvier 2013.

Le groupe Traqueur n'a pas encore été en mesure de comptabiliser de chiffre d'affaires se rapportant à son offre dédiée aux transporteurs concernés par l'éco taxe, en raison du report de la mise en œuvre de celle-ci.

 

En synthèse, le groupe Traqueur enregistre sur l'exercice 2013  une baisse limitée de ses revenus consolidés de 8,1% à 15,70 M€ versus 17,09 M€ en 2012 (périmètre identique).
Il est à noter que le groupe Traqueur a connu une dynamique positive au titre du 2ème semestre 2013, son activité s'inscrivant en hausse de 8.5% par rapport à celle du 1er semestre 2013, et par ailleurs de près de 2%  par rapport à celle du second semestre 2012.

 

Les contributions des différentes activités au chiffre d'affaires du groupe Traqueur ont évolué comme suit :

 

 

En M€                            

Exercice 2013

Exercice 2012

Variation

 2013 vs 2012

Après-vol & sécurisation d'actifs (a)

8,44

53.8%

9.84

57.6%

(14,2%)

Produits Connexes (b)

1,76

11.2%

3.00

17.5%

(41.3%)

Sécurité (a+b)               

10,20

65.0%

12.84

75.1%

(20,6%)

Télématique embarquée           

5,50

35.0%

4.25

24.9%

29,4%

Cumul    

15,70

100%

17.09

100 %

(8.1%)

 

 

Chiffres clefs - Comptes consolidés

La politique d'ajustement des coûts à l'évolution de l'activité, très tôt mise en œuvre, ainsi que la stratégie visant à défendre les marges ont permis de limiter l'impact de la baisse du chiffre d'affaires.

 

En millions d'€

2013

2012

Variation en M€

CA

15,70

17,09

(1,39)

EBITDA

0,96

1,06

(0,10)

Résultat d'Exploitation

(0,52)

(0,45)

(0,07)

Résultat Financier

(0)

(0)

0

Résultat Courant

(0,52)

(0,45)

(0,07)

Résultat Exceptionnel

(0,06)

0,03

(0,09)

Dot Amortis. Goodwill

(0,31)

(0,31)

0

Crédit Impôt Recherche

0,38

0,33

0,05

Résultat net part du groupe

(0,52)

(0,40)

(0,12)

Capacité d'autofinancement

0,94

0,98

(0,04)

 

Notes relatives à l'élaboration des états financiers consolidés et sociaux : cf annexe 


A la clôture de l'exercice 2013, le résultat net, part du groupe, s'établit en perte à (517.575 €) contre une perte de (401.073 €) au titre de l'exercice 2012.

Chiffres clefs - Résultats sociaux

Les sociétés du groupe Traqueur affichent en 2013 des résultats contrastés :

  • Fleet Technology accélère substantiellement son développement et augmente à nouveau son bénéfice ;
  • Traqueur améliore ses marges et limite ainsi la baisse de son résultat d'exploitation.

 

En millions d'€

Traqueur

Fleet Technology

Fxm Technologie

Exercice

2013

2012

2013

2012

2013

2012

CA 

11,53

14,26

5,97

4,91

0,24

0,27

REX                             

(0,67)

(0,47)

0,17

0,06

(0,02)

(0,04)

Résultat Courant          

(0,65)

(0,47)

0,15

0,05

(0,02)

(0,04)

Résultat Exceptionnel        

(0,05)

0,02

(0,02)

0,01

0,00

0,00

Cir

0,14

0,13

0,24

0,21

0,00

0,00

Résultat Net                   

(0,56)

(0,32)

0,38

0,27

(0,02)

(0,04)


 

Des capitaux propres conséquents & Accroissement des ressources moyen et long terme  

 

Au 31 décembre 2013, le montant des capitaux propres consolidés s'établit à +6.44 M€ soit  1,94 € par action existante.

Pour financer ses programmes de R&D et renforcer son fond de roulement, le groupe Traqueur a obtenu, en 2013, 1 M€ de financements nouveau, pour l'essentiel à moyen et long terme.

La variation de la trésorerie nette, en raison notamment de la forte accélération du développement commercial de Fleet Technology sur le second semestre se traduisant par une augmentation de son BFR, s'est établie négativement à (0,53 M€).

La trésorerie nette à la clôture de l'exercice 2013 ressort à 1,26 M€ contre 1,79 M€ au 31 décembre 2012. 

 

Des investissements en R&D maintenus à haut niveau - des innovations technologiques majeures susceptibles d'être commercialisées en 2014

 

Le groupe Traqueur a poursuivi en 2013 ses efforts en matière de R&D en y consacrant 1M€.

 

Les innovations ont concerné principalement les domaines suivants :

  • Développement de bibliothèque de solutions (constitution d'un patrimoine), pour délivrer des services à haute valeur ajoutée à la clientèle professionnelle (notamment dans les chantiers connectés) ;
  • Lancement d'une nouvelle génération de boitiers embarqués à bas coût et à haute connectivité ;
  • Multiplication de connecteurs Machine to Machine et Serveur to Serveur avec les constructeurs automobiles, BTP et éco taxe pour développer des services télématiques à partir de plateformes embarquées tierces (plateformes OEMs) ;
    • Réalisation de travaux menés avec plusieurs constructeurs de véhicules afin de fournir des solutions de gardiennage et de sécurité « après vol » à partir de leurs boitiers télématiques (voitures connectées).

Le groupe Traqueur explore par ailleurs les opportunités émergentes liées à l'apparition des réseaux dédiés à l'Internet des Objets et travaille activement à la déclinaison de briques fonctionnelles applicables à la traçabilité et à la protection des biens. En cas de succès, le groupe Traqueur disposerait alors de solutions particulièrement innovantes présentant une rupture technologique majeure.

 

Traqueur a également mis en œuvre, au cours de l'exercice 2013, un partenariat stratégique avec Argos lui permettant de démultiplier sa capacité d'intervention hors des frontières en vue de récupérer des véhicules volés.

 

Fleet Technology a par ailleurs cédé à Alfileo les développements logiciels réalisés dans le cadre du programme Monisol (Monitoring Intelligent des Installations solaires), conformément aux engagements pris lors du lancement de ce chantier de R&D, ces travaux n'étant pas en effet dans son cœur de métier. Fleet Technology bénéficiera pour autant des retombées commerciales liées à l'utilisation de cette plateforme au travers d'Alfileo dont elle est actionnaire à hauteur de 20%.

 

Perspectives 2014

 

Le groupe Traqueur anticipe en 2014 une hausse significative de l'ensemble de ses activités, les principaux moteurs de cette dynamique devraient être les suivants :

  • Déploiement des solutions « après-vol » dans le cadre d'offres combinées (après-vol et gravage) auprès de groupes de concessions automobiles ;
  • Augmentation des taux de pénétration et conquête de nouveaux marchés, à partir des nouvelles solutions en cours de développement (cf. ci-dessus) ;
  • Prestations de services pour les voitures connectées ;
  • Commercialisation de nouveaux produits « Coyote by Traqueur » et notamment le Coyote Nav
  • Poursuite du déploiement des solutions télématiques dans le domaine des chantiers connectés. Extension attendue  à l'export.

Dans ces conditions, sous réserve d'une stabilité du contexte économique et d'une reprise progressive du marché automobile, le chiffre d'affaires du groupe Traqueur devrait s'afficher en hausse sensible en 2014 permettant ainsi d'améliorer significativement sa rentabilité.

 

Le groupe Traqueur a également entrepris de simplifier son organisation avec comme objectif d'améliorer le service rendu à ses clients et de favoriser par ailleurs une plus grande autonomie de chacune des sociétés.

 

Ainsi, Fxm Technologie, intégralement détenue par Traqueur SA, pourrait prochainement être absorbée par sa maison mère.

 

Par ailleurs, les activités de « sécurisation d'actifs », nonobstant la technologie utilisée, seront regroupées chez Traqueur SA ; ceci concerne notamment les prestations réalisées avec les loueurs de courte durée.

 

 

 

Retrouvez Traqueur au salon « Small Cap Events » les 7 et 8 avril.

 

Traqueur et Fleet Technology seront exposants au salon DLR de Marseille les 27 et 28 mars ainsi qu'aux Rencontres Flottes Automobiles le 3 avril à Paris.

Le Groupe TRAQUEUR :

Traqueur, le leader de l'après-vol, est, avec sa filiale Fleet Technology (géolocalisation et éco-télématique), le seul opérateur français à proposer un ensemble de solutions associant les technologies radio VHF (exclusive), satellitaire GPS et GSM. L'expertise du Groupe s'exprime à travers plusieurs grands domaines d'application :

 

- la sécurité et la protection des biens:

  • les solutions d'après-vol de Traqueur protègent les véhicules et les biens des particuliers (automobiles, deux-roues, véhicules de loisirs, bateaux, jet-ski...) et des entreprises (camions, véhicules utilitaires, engins et matériels de chantier, marchandises...) ;
  • la prévention du risque routier : assistant d'aide à la conduite, éthylotest ;

 

- la géolocalisation et la gestion de flotte de véhicules : les solutions de Fleet Technology contribuent à l'optimisation des flottes d'entreprise (visualisation et suivi des véhicules en temps réel, type de trajets, édition de km parcourus, rapports d'activité, gestion de clientèle, etc.) ;

 

- les green solutions et l'éco-télématique : le Groupe dispose d'une offre étendue mettant en évidence la consommation de carburant, l'émission de carbone, le profil comportemental des conducteurs et un ensemble de données spécifiques permettant de réduire significativement les coûts et risques routiers.

 

Le Groupe Traqueur bénéficie d'une infrastructure technique propriétaire bâtie depuis 2002 et de deux licences hertziennes ARCEP ; il dispose d'un département Recherche et Développement intégré. Il est par ailleurs référencé auprès d'une trentaine de constructeurs auto/moto et près d'une dizaine de constructeurs BTP et a noué des partenariats avec de nombreux assureurs, courtiers et assisteurs (AMAGUIZ, AREAS, AXA, GAN, GROUPAMA, GROUPE ZEPHIR, GSA, SOLLY AZAR...).

 

Traqueur intervient en partenariat actif avec les forces de l'ordre depuis 2001.

 

Traqueur est labellisée « Entreprise Innovante »  auprès d'Oséo ; le Groupe est membre des pôles de compétitivité TENERRDIS (Technologies Energies Nouvelles Energies Renouvelables Rhône-Alpes, Drôme, Isère, Savoie), SYSTEM@TIC (Paris Région Systems& ICT Cluster) et LUTB (Transports collectifs urbains de personnes et de marchandises).

 

Leader national du Prix Deloitte FAST 50, le  Groupe Traqueur est coté sur Alternext Paris de NYSE Euronext depuis le 12 avril 2007 par cotation directe (Code ISIN : FR0004043487, Code Mnémo : ALTRA) et a réalisé au 31 décembre 2013 un chiffre d'affaires consolidé de 15.7M€.

 

Traqueur est membre fondateur d'Etna (European Tracking Network Association).

 

Il est rappelé que :
- l'opération d'admission sur Alternext du Groupe Traqueur n'a pas donné lieu à un prospectus soumis au visa de l'Autorité des marchés financiers ;
- l'alinéa 3 de l'article 211-3 du Règlement Général de l'Autorité des marchés financiers précise que : « [...] la diffusion, directe ou indirecte, dans le public des instruments financiers ainsi acquis ne peut être réalisée que dans les conditions prévues aux articles L. 411-1, L. 411-2, L. 412-1 et L. 621-8 à L. 621-8-3 du code monétaire et financier » ;

- l'Autorité des marchés financiers dans un communiqué de presse du 15 octobre 2007 a précisé les règles relatives aux placements privés sur Alternext.

Retrouvez tous les communiqués du Groupe Traqueur sur le site www.groupetraqueur.fr  Rubrique « Investisseurs ».

VOS CONTACTS

Marc Verdet - Président du Directoire                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                           Thierry Michaux - Directeur Général Adjoint                                                                                                                                                                                                                                                                         01.56.97.70.00 - investisseurs@traqueur.fr

ANNEXE

 

 

Notes sur les états financiers de l'exercice 2013

 

Note 1

EBITDA = EBE  (Plan comptable Général) - redevances diverses

 

Note 2

Afin de donner une meilleure vision économique des comptes sociaux et consolidés, les subventions relatives au programme Monisol (Fleet Technology) sont comptabilisées en produits d'exploitation (55 K€  au 31 décembre 2013 ; 100 K€  au 31 décembre 2012). Cette dérogation au plan comptable général qui prévoit un traitement en « exceptionnel » pour une telle subvention, se justifie eu égard à l'importance du programme de R&D mené, dont les coûts immobilisés font l'objet de dotations aux amortissements (exploitation).

 

Note 3

De manière dérogatoire, Fleet Technology a comptabilisé au 31 décembre 2013 en chiffre d'affaires (42 K€) la cession de boitiers télématiques auparavant en mode locatif (option d'achat activée par le client). La valeur nette comptable desdits boitiers apparaît en « autres charges d'exploitation ». Une opération similaire a été réalisée et comptabilisée de manière identique au cours de l'exercice 2012 (CA de 170 K€).

 

Note 4

Les montants retenus au titre des CICE (crédits d'impôt compétitivité des entreprises), pour un total de 51 K€, ont été portés en déduction des charges sociales.

 

Note 5

La cession des développements logiciels Monisol a été comptabilisée en produits exceptionnels (250 K€).

 

Note 6

Les dotations pour risques et charges constituées au titre de contentieux déclarés ont été comptabilisées en charges exceptionnelles (Traqueur : 60 K€ ; Fleet : 35 K€).

 

Note 7

Fleet Technology a inscrit au 31 décembre 2013, un montant de 165 K€ en « production immobilisée R&D exercices 2010 à 2012 » et un montant de 123 K€ au titre des dotations aux amortissements sur lesdites  immobilisations (dotations cumulées des exercices 2010 à 2013 inclus). Cette comptabilisation fait suite au contrôle fiscal mené au cours de l'exercice 2013 portant sur les exercices 2010 à 2012, et de l'observation faite à cette occasion d'un écart cumulé de 165 K€ entre les Cir enregistrés et les montants de production immobilisée de R&D.

 

L'impact de ces opérations s'élève à +165 K€ s'agissant de l'Ebitda 2013 (Fleet Technology et groupe),  et de +42 K€ en ce qui concerne le résultat d'exploitation 2013 (Fleet Technology et groupe).

 

Au titre des exercices suivants, 42 K€ de dotations aux amortissements seront comptabilisées sur les exercices 2014 (30 K€) et 2015 (12 K€) (Fleet Technology et groupe).










 

Valeurs associées

0.00%

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.