Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Groupe Open : croissance interne de 9,2% en 2021
information fournie par AOF21/01/2022 à 10:04

(AOF) - Le chiffre d’affaires de l’année 2021 de Groupe Open s'est élevé à 336 millions d’euros, en croissance de 13,5%, dont 9,2% en organique. " Dans le prolongement des précédents trimestres, cette performance annuelle s’explique principalement par l’amélioration de ces indicateurs d’activité, Taux d’occupation comme Taux journalier moyen, avec un recours renforcé sur la sous-traitance ", explique le spécialiste de la transformation IT et digitale.

L'effectif productif interne accompagne cette tendance et enregistre en décembre 2021, 3 370 collaborateurs contre 3 280 à fin décembre 2020.

Pour rappel, le 11 Janvier 2022, New Go a annoncé un projet d'offre publique d'achat simplifiée visant les actions Groupe Open au prix unitaire de 33,50 euros, éventuellement suivie d'un retrait obligatoire si les conditions étaient réunies.

L'offre est motivée par la volonté de Groupe Open de ne plus faire appel au marché pour se financer, par la volonté de New Go de proposer aux actionnaires minoritaires de Groupe Open de bénéficier d'une liquidité totale et par la volonté de New Go d'alléger les contraintes réglementaires et de coûts induites par la cotation de Groupe Open.

Comme annoncé lors de la publication du chiffre d'affaires du troisième trimestre, Groupe Open confirme ses prévisions de croissance 2021 du résultat opérationnel courant en valeur et en taux, par rapport à 2019.

AOF - EN SAVOIR PLUS

Informatique / SSII : opportunités du télétravail

Opportunités du télétravail avec de meilleures perspectives

Après les ingénieurs « offshore » employés en Inde ou en Europe de l'Est pour les missions à faible valeur ajoutée, ce sont désormais les fonctions les plus spécialisées qui sont concernées. Capgemini estime que le développement du travail à distance lui permettra de générer des économies de coûts supplémentaires et de mobiliser ses collaborateurs plus efficacement sur le plan international. Le groupe, dont l’organisation devrait reposer sur 40 à 50 % de télétravail, évalue le gain potentiel à moyen terme de 1 à 1,5 point sur le taux de marge (11,9% ). Sopra-Steria et Atos se penchent également sur ce mode d’organisation . Les acteurs sont néanmoins conscients des limites car le télétravail ne conviendra pas à tous les salariés.

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.