Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

GROUPE GORGE

15.08EUR
+2.59% 
Ouverture théorique 15.08

FR0000062671 GOE

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    14.64

  • clôture veille

    14.70

  • + haut

    15.10

  • + bas

    14.62

  • volume

    11 354

  • valorisation

    204 MEUR

  • capital échangé

    0.08%

  • dernier échange

    25.05.18 / 17:38:46

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    13.58

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    16.58

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer
    PEA-PME

    Qu'est-ce que le PEA-PME ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter GROUPE GORGE à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter GROUPE GORGE à mes listes

    Fermer

GROUPE GORGE : ECA, filiale de GROUPE GORGÉ, signe un protocole d’accord avec BAE Systems et relance la commercialisation du K-STER C

Actusnews11/12/2013 à 19:10

ECA et BAE Systems viennent de signer un protocole d'accord mettant un terme au différend lié à la contrefaçon d'un brevet détenu par BAE Systems. Ce différend empêchait ECA de commercialiser le robot de déminage sous-marin K-STER C depuis juin 2012 (communiqués des 2 juillet et 7 novembre 2012).

Grâce à la signature de ce protocole d'accord, ECA sort d'une phase d'incertitude juridique. Il est convenu que BAE Systems ne conserve que la somme de 3,7 M€ déjà versée par ECA, alors qu'une provision de 6,2 M€ correspondant à la condamnation avait été constituée dans les comptes 2012. La conclusion de cette affaire va donc avoir un impact significatif favorable sur les comptes 2013 du groupe. Elle rend également possible la reprise de négociations commerciales concernant le K-STER C, notamment avec BAE Systems et plusieurs clients qui étaient en attente de la résolution de ce différend. ECA, qui est un des leaders mondiaux de drones sous-marins, notamment de déminage, espère ainsi signer plusieurs commandes de
K-STER C en 2014.

Plusieurs commandes importantes en cette fin d'année
Par ailleurs, ECA finit l'année avec plusieurs annonces positives. Une commande supplémentaire de simulateurs vient en effet d'être obtenue de la société NITA en Russie, venant doubler le montant de commandes déjà annoncé par ECA (communiqué du 14 novembre 2013). Ces simulateurs, destinés à des écoles de formation au pilotage et à la maintenance d'avions de type Airbus A320 et A330, s'inscrivent dans le cadre du programme "Development of the transport system of Russia in 2010-2015" lancé en 2010 par la Federal Air Transport Agency (FATA). Leur livraison est prévue d'ici la fin d'année 2013.

ECA a également annoncé le 5 décembre dernier une commande de plusieurs millions d'euros avec ATR pour la fourniture de moyens de production permettant de doubler la chaîne d'assemblage. Cette commande fait suite à celle obtenue fin 2012 pour la fourniture d'un ESAO (Essais Systèmes Assistés par Ordinateur). Ces moyens seront livrés mi-2014. Ces nouvelles commandes illustrent la stratégie d'ECA dans l'aéronautique qui propose des solutions combinant des systèmes d'assemblage et de tests pour garantir l'accompagnement des avionneurs dans les nouveaux programmes comme dans les augmentations de cadences.

Pour plus d'informations sur ECA, vous pouvez consulter le site http://www.ecagroup.com

Suivez au jour le jour les actualités de Groupe Gorgé sur Twitter !

Information réglementée
Communiqués au titre de l'obligation d'information permanente :
- Autres communiqués Communiqué intégral et original au format PDF :
http://www.actusnews.com/documents_communiques/ACTUS-0-34340-projet-cp-bae-gg-vdef.pdf
© Copyright Actusnews Wire
Recevez gratuitement par email les prochains communiqués de la société en vous inscrivant sur www.actusnews.com
Receive by email the next press releases of the company by registering on www.actusnews.com, it's free

                    

Valeurs associées

+2.59%

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.