Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Groupama AM : Les produits Cash Equivalent devraient connaître une collecte forte dans les prochains mois

Kiidline10/06/2016 à 17:20

Le monde est aujourd’hui marqué par un environnement de taux bas, avec des taux à court terme en territoire négatif en zone euro. La politique monétaire de plus en plus accommodante de la BCE a entraîné l’ensemble des taux à la baisse et créé une situation inédite en Europe.

« Cette situation risque de durer au moins 4 ans, explique Thomas Prince, Responsable de la gestion monétaire. En effet, les anticipations montrent que le marché n’attend pas de hausse de taux avant au moins 45 mois. ». Dans ce contexte particulier, les trésoriers d’entreprise sont confrontés à une baisse drastique des rendements de leurs placements. A fin 2015, 71% des fonds monétaires court terme (d’une maturité moyenne pondérée de maximum 4 mois) affichaient en effet une performance mensuelle négative. A fin mai 2016, ce pourcentage est passé à près de 90% (Source : SIX Financial Information)). « Pour répondre à leur besoin de rendement, les trésoriers d’entreprise ont commencé depuis 2013 à privilégier les produits monétaires investis dans des supports plus longs, ajoute Thierry Goudin, Directeur du Développement. Or la catégorie monétaire commence, elle aussi, à s’ancrer en territoire négatif avec 28% des fonds affichant une performance mensuelle négative à fin 2015 (Source : Six Financial Information). Alors que certaines banques menacent de facturer les comptes courants des plus grandes entreprises, les trésoriers vont donc devoir trouver de nouvelles solutions. »

Les produits dits « Cash Equivalents » ou « IAS7 compliant » sont une option que les trésoriers d’entreprises commencent à étudier sérieusement. En effet, dans le cadre des normes comptables internationales IFRS, ces placements sont considérés comme équivalents à des placements de trésorerie, au même titre que les placements monétaires court-terme ou monétaires. Ils apportent, un bon dosage entre rendement, liquidité et volatilité. La norme IAS7 repose sur 4 critères : pour être « équivalent de trésorerie », un placement doit être court terme, très liquide, facilement convertible en un montant connu de trésorerie et soumis à un risque négligeable de changement de valeur. Ainsi, en créant un espace de gestion entre monétaire et crédit, les solutions Cash Equivalent prolongent l’univers d’investissement offert par la gamme monétaire.

Elles permettent d’atteindre une performance supérieure à celle des fonds monétaires tout en conservant une liquidité et une volatilité proche de ceux-ci. « L’univers Cash Equivalent permet notamment d’exploiter la pente obligataire jusqu’à trois ans, explique Philippe Floris, gérant monétaire, pour un budget de risque qui reste faible et respecte l’esprit monétaire. Par ailleurs, il entraîne un élargissement de l’univers d’investissement, en doublant le nombre d’émetteurs disponibles, ce qui offre une meilleure diversification des risques. »

Le fonds Groupama Cash Equivalent, lancé en mars 2015, utilise ainsi les marges de manoeuvre permises par la réglementation. Depuis sa création, il affiche une performance de +0.29% annualisée (au 31/05/2016), soit une surperformance de 0.47%, par rapport à son indicateur de référence l’Eonia capitalisé.

« Lancées il y a 1 an, nos solutions Cash Equivalent (regroupant le fonds Groupama Cash Equivalent et des mandats de gestion) affichent un encours de 1.3 milliard d’euros. Les commissaires aux comptes de tous nos clients entreprises investis ont validé le respect des normes IAS7. Nous sommes convaincus que les trésoriers d’entreprise vont se tourner de plus en plus vers ces solutions Cash Equivalent, au fur et à mesure du passage en territoire négatif des performances des produits monétaires », conclut Thierry Goudin.

 

Contacts presse

Marie Sirand-Pugnet - Tél. +33(0)1 44 56 58 67
Karine Vitré-Duret - Tél. +33(0)1 44 56 58 00

Agence SHAN
Myriam Dayan - Tél. +33(0)1 44 50 51 72
Bérengère Savelli - Tél. +33(0)1 44 50 58 73

Mes listes

valeur

dernier

var.

3.5 0.00%
5576.48 +0.51%
37.34 -0.46%
2.5 +12.61%
1.27 0.00%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.