1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Grèce : l'inquiétant rapport du FMI
Le Point09/02/2017 à 09:35

C'est un inquiétant état des lieux de l'économie grecque que dresse le Fonds monétaire international (FMI) dans son dernier rapport sur le pays publié mardi soir. On comprend dès lors pourquoi ses actionnaires sont si réticents à participer au troisième plan d'aide de 86 milliards d'euros de prêts sur trois ans (2015-2018) accordé par le reste de la zone euro à l'été 2015.

LIRE aussi notre analyse Au secours, le dossier grec revient

Non que les efforts d'Athènes n'aient été réels. Depuis 2009, les comptes publics et la balance extérieure ont été ramenés d'un déficit à deux chiffres à l'équilibre aujourd'hui (hors intérêts de la dette). Un ajustement qualifié d'« impressionnant » par les équipes du FMI, qui en ont pourtant vu d'autres. L'effort est d'autant plus louable qu'il a été réalisé dans le contexte de l'Union monétaire européenne, c'est-à-dire sans pouvoir recourir à l'arme de la dévaluation.

Une économie grecque « non compétitive »

Mais cet ajustement budgétaire considérable, d'environ 16 points de PIB en cinq ans, a été payé au prix fort. Le PIB s'est contracté de plus d'un quart depuis 2008 et les investissements, de plus de 60 % ! Quant au chômage, il a atteint le niveau le plus élevé des pays de la zone euro. Résultat, au lieu de se réduire, la dette a augmenté de 65 points, à...

Lire la suite sur Le Point.fr

12 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M7403983
    09 février11:51

    C'est tout de même VGE qui a fait entrer la Grèce dans l'UE Et nous n'avons pas fini de payer pour deux soupes au lait !!!

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer