Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

GRAPHES-Taux à dix ans-La Belgique creuse l'écart avec la France

Reuters08/10/2014 à 13:21

* L'écart s'est inversé cet été : http://bit.ly/1s9G10E * Il s'est creusé avec l'abaissement des prévisions de croissance * Les doutes sur les nouveaux engagements de Paris pèsent aussi 8 octobre (Reuters) - La France paye ses taux à 10 ans au-dessus des taux belges depuis la mi-août et l'écart ne cesse de se creuser, signalant que l'environnement de taux longs à des plus bas record n'empêche pas les investisseurs de faire des différences. Les taux d'Etat à dix ans belges avaient pourtant été systématiquement supérieurs à leurs équivalents français depuis le déclenchement de la crise financière de 2007-2008, la prime payée par la Belgique, plus endettée encore que la France, atteignant même un pic de plus de 200 points de base lors de la crise des dettes souveraines au sein de la zone euro. Graphique sur l'évolution des taux d'Etat à 10 ans belges et français depuis début 2007: http://bit.ly/1sbTUNh La situation s'est inversée le 18 août, jour où l'agence Moody's a revu à la baisse ses prévisions de croissance de l'économie française et jugé que Paris ne serait pas en mesure d'atteindre ses objectifs budgétaires. ID:nL5N0QO1WW Moody's a depuis confirmé la note souveraine de la France à Aa1 en la maintenant sous perspective négative malgré l'annonce par Paris d'un nouveau report dans le temps de ses objectifs budgétaires en violation de ses engagements européens. ID:nL5N0RB1U3 et ID:nL6N0RK52U L'écart des taux d'Etat à dix ans entre la France et la Belgique n'a cessé de se creuser depuis en dépit d'une qualité de crédit des deux pays jugée comparable par les agence de notation, d'un marché de la dette publique française plus liquide et plus profond que son équivalent belge et de négociations délicates pour la formation d'un nouveau gouvernement, qui viennent d'aboutir après quatre mois de tractations. ID:nL6N0S30WC Graphique sur l'évolution des taux d'Etat à 10 ans belges et français depuis janvier 2014 : http://bit.ly/1s9G10E Les hypothèses de croissance retenues par Paris pour bâtir son projet de budget 2015 et sa trajectoire pluriannuelle de finances publiques ont été critiqué par la Haut conseil des Finances publiques qui a jugé que le respect des nouveaux objectifs n'értait pas acquis. En revanche, le nouveau gouvernement belge, qui sera investi samedi, entend mener des réformes économiques très profondes, dont le report à 67 ans de l'âge de départ à la retraite. Graphique sur l'évolution de l'écart de rendement à 10 ans France-Belgique et la séquence des annonces depuis début août: http://bit.ly/1yM57rr La France est par ailleurs exposée au risque de voir son budget 2015 retoqué par Bruxelles même si l'exécutif refuse de se placer dans cette hypothèse. La note souveraine de la Belgique est deux crans en dessous de celle de la France chez Moody's mais assortie d'une perspective stable, les deux pays sont notés AA par Standard & Poor's qui se prononcera vendredi sur la signature de la France qu'elle avait confirmée en avril avec une perspective stable. Fitch note la France un cran au-dessus de la Belgique à AA+. (Marc Joanny, édité par Yves Clarisse)

Mes listes

valeur

dernier

var.

17.27 -2.04%
0.81 -0.86%
0.514 +6.53%
3.125 +20.42%
25.5 +2.00%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.