Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

GRAPHES-Les marchés de plus en plus tentés par la "fascination du pire"

Reuters08/02/2016 à 16:49
    * Ecart croissant entre croissance et performances 
boursières: http://bit.ly/1UYbNtx 
 
    8 février (Reuters) - Les marchés financiers poursuivent la 
chute entamée depuis le début de l'année et affichent des 
contre-performances potentiellement annonciatrices d'une sévère 
récession, en dépit de la croissance constante - à défaut d'être 
spectaculaire - affichée par l'économie mondiale. 
    La comparaison entre l'indice synthétique des directeurs 
d'achat à l'échelle mondiale, indicateur avancé de la croissance 
globale, et la performance de l'indice MSCI World des 
principales Bourses mondiales montre un écart entre les deux 
séries qui n'a été atteint qu'au plus fort des crises de la 
dette souveraine en Europe en 2010 et 2012.  
    Graphique sur l'évolution comparée de l'indice PMI Monde 
synthétique des directeurs d'achat et de la performance de 
l'indice MSCI World: http://bit.ly/1UYbNtx 
     
    L'indice synthétique des directeurs d'achat, moyenne 
arithmétique des indices des directeurs d'achat monde pour le 
secteur manufacturier et celui des services calculés par 
JPMorgan, demeure solidement au dessus de la barre de 50, 
laquelle sépare croissance et contraction de l'activité. 
    Les indicateurs avancés de l'OCDE publiés lundi continuent 
aussi de signaler une dynamique de croissance globalement stable 
en zone OCDE, les signes de stabilisation se confirmant pour 
l'économie chinoise.   
    Plusieurs facteurs sont mis en avant pour expliquer la 
nervosité des marchés, de la chute des cours du pétrole, 
désormais perçue comme le reflet d'un manque de dynamisme de la 
croissance mondiale, aux inquiétudes sur la capacité des banques 
centrales à lutter efficacement contre les pressions 
déflationnistes, en passant par la gestion par la Chine de son 
taux de change.  
    "La volatilité actuelle du marché reflète la montée de la 
tension provenant des déséquilibres économiques et financiers",  
résume Jonathan Lowe, stratégiste "Multi-Asset Solutions" de 
JPMorgan Asset Management, dans le bulletin hebdomadaire de la 
société de gestion.  
    "La croissance mondiale va progresser à un rythme modéré 
avec une croissance des économies développées supérieures à la 
tendance, l'inflation demeurant faible", poursuit-il en plaidant 
pour la prudence à court terme.  
    "Les économies émergentes rencontrent de plus grandes 
difficultés mais les craintes d'un fort ralentissement de la 
croissance mondiale sont exagérées", estime-t-il.  
    Mais les économistes de Barclays sont moins optimistes : 
"Laissées en l'état, la volatilité et l'incertitude accrues sur 
les marchés financiers pourraient déclencher un ralentissement 
auto-entretenu de l'économie mondiale", prévenaient-ils il y a 
une semaine.  
    
    * Multi-asset solutions. Bulletin hebdomadaire. J.P. Morgan 
Asset Management. 8 février 2016  
    * As if China was not enough... Global Economics weekly. 
Barclays. 5 février 2016 
    * Les marchés financiers tentés par "la fascination du 
pire",  Humanis. 1er février 2016  
 
 (Marc Joanny, édité par Marc Angrand) 
 

Mes listes

valeur

dernier

var.

8.155 +0.80%
37.68 +0.64%
2.15 0.00%
0.967 -0.41%
134.93 +0.18%
MND
3.995 -4.08%
11.285 -2.88%
1.177 -0.42%
18.452 +0.03%
27.7 -1.07%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.