Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

FORD MOTOR

10.82USD
-1.28% 
valeur indicative 8.81 EUR
Ouverture théorique 0.00

US3453708600 F

NYSE données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    11.00

  • clôture veille

    10.96

  • + haut

    11.03

  • + bas

    10.78

  • volume

    0

  • valorisation

    43 208 MUSD

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    20.04.18 / 22:00:00

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • Éligibilité

    -

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter FORD MOTOR à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter FORD MOTOR à mes listes

    Fermer

Google, Ford et Uber s'allient dans la voiture autonome

Reuters26/04/2016 à 16:14
 (Actualisé avec des précisions) 
    par David Shepardson 
    26 avril (Reuters) - Alphabet, la maison mère de Google 
 GOOGL.O , Ford Motor  F.N , Uber  UBER.UL  et deux autres 
sociétés ont annoncé mardi s'allier pour pousser les autorités 
américaines à agir dans le domaine de la voiture sans 
conducteur. 
    Volvo Cars, filiale du chinois Zhejiang Geely Holding Group 
 GEELY.UL , et Lyft, concurrent d'Uber, participent également à 
cette alliance baptisée Self-Driving Coalition for Safer Streets 
(Coalition de la voiture autonome pour des rues plus sûres). 
    Celle-ci entend "collaborer avec les parlementaires, les 
régulateurs et l'opinion publique pour promouvoir la sécurité et 
les avantages des véhicules sans conducteur." 
    David Strickland, ancien dirigeant de l'autorité américaine 
de la sécurité routière (National Highway Traffic Safety 
Administration, NHTSA), sera son conseiller et son porte-parole. 
    "La voie la plus sûre pour cette innovation est de disposer 
de règles claires au niveau fédéral et l'alliance travaillera 
avec les responsables politiques pour trouver les bonnes 
solutions qui faciliteront le déploiement des véhicules sans 
conducteur", a dit David Strickland dans un communiqué. 
    Ford a dit que le groupe "oeuvrera à promouvoir des 
solutions qui permettent le déploiement de véhicules entièrement 
autonomes". 
    La NHTSA n'a pas répondu pour le moment aux sollicitations 
de commentaires sur cette nouvelle initiative. 
    Elle espère adresser en juillet ses recommandations aux 
Etats, au gouvernement et aux entreprises concernant les 
véhicules sans conducteur. 
    La Californie propose d'interdire les véhicules autonomes 
dépourvus de volant et de pédales et où ne prendrait pas place 
un conducteur ayant le permis, susceptible de reprendre le 
contrôle en cas d'urgence, ce à quoi Google s'oppose. Dans 
l'état actuel du droit, des véhicules autonomes sans contrôle 
humain sont interdits. 
    En février, la NHTSA avait dit que l'intelligence 
artificielle pilotant une voiture autonome Google pourrait être 
considérée comme le conducteur suivant le droit fédéral, ce qui 
constituerait une avancée importante dans l'homologation de tels 
véhicules. 
      
 
 (Marc Joanny et Wilfrid Exbrayat pour le service français) 
 

Valeurs associées

-1.28%
-1.11%

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.