Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

GM vise un retour à l'équilibre en Europe autour de 2015

Reuters31/10/2012 à 19:27

GM FAIT MIEUX QUE PRÉVU AU 3E TRIMESTRE

par Ben Klayman

DETROIT (Reuters) - General Motors a publié mercredi un bénéfice trimestriel bien supérieur aux attentes et dit viser un retour à l'équilibre d'ici le milieu de la décennie pour ses activités européennes, qui pourraient encore perdre 1,8 milliard de dollars (1,4 milliard d'euros) cette année.

L'action du groupe automobile américain gagnait plus de 8% en matinée à Wall Street.

"Il nous reste beaucoup de travail à faire, surtout en Europe", déclare le directeur financier, Dan Ammann, dans le communiqué de résultats.

Le groupe a réalisé au troisième trimestre un bénéfice net attribuable aux actionnaires ordinaires de 1,48 milliard de dollars, soit 89 cents par action, contre 1,74 milliard (1,03 dollar/action) un an auparavant.

Hors éléments exceptionnels, GM a gagné 93 cents par action sur juillet-septembre alors que les analystes interrogés par Thomson Reuters I/B/E/S prévoyaient en moyenne un bénéfice par action de 60 cents seulement. Les résultats en dehors de l'Europe ont nettement dépassé les attentes.

Le chiffre d'affaires a progressé à 37,6 milliards de dollars contre 36,7 milliards un an plus tôt. Le consensus le donnait à 35,7 milliards.

GM, sauvé de la faillite en 2009 par une aide de 50 milliards de dollars du Trésor américain, entré à cette occasion à son capital, prévoit pour ses activités européennes une perte d'exploitation annuelle de 1,5 à 1,8 milliard de dollars, en fonction des restructurations qui auront été entreprises au quatrième trimestre.

L'an dernier, il avait perdu 747 millions de dollars sur le Vieux Continent, où sa marque principale est l'allemande Opel.

LE MARCHÉ EUROPÉEN BAISSERA ENCORE EN 2013

Le groupe s'attend à une légère amélioration de ses résultats européens en 2013 et à un retour à l'équilibre d'ici le milieu de la décennie. "Nous ne prévoyons pas de retournement spectaculaire (du marché) à ce stade", a dit Dan Ammann à la presse lors d'une conférence téléphonique.

Steve Girsky, le vice-président en charge des activités européennes, a précisé de son côté que les ventes de voitures en Europe devraient reculer de 4% à 5% l'an prochain pour inscrire un nouveau plus bas de près de 20 ans.

Malgré plusieurs programmes de réductions des coûts, la filiale européenne du groupe a accumulé des pertes totales de 16 milliards d'euros sur la décennie passée. Au troisième trimestre, GM Europe a accusé une perte d'exploitation de 478 millions de dollars, conforme aux attentes des analystes.

Steve Girsky a précisé que GM Europe avait dégagé un cash-flow positif au troisième trimestre.

GM Europe est en train de négocier avec les syndicats la fermeture de l'usine allemande de Bochum, en Rhénanie du Nord-Westphalie, à l'horizon 2017.

Pour l'ensemble du groupe, GM prévoit au quatrième trimestre un résultat d'exploitation analogue ou légèrement supérieur à celui du dernier trimestre 2011.

La division nord-américaine du groupe a dégagé sur le trimestre juillet-septembre un bénéfice d'exploitation de 1,82 milliard de dollars, grâce à la hausse des volumes et des prix, alors que les analystes attendaient un résultat situé entre 1,4 et 1,6 milliard.

La division International, qui inclut la Chine mais pas l'Europe, affiche un bénéfice d'exploitation trimestriel de 689 millions, lui aussi supérieur aux estimations.

Ben Klayman et Paul Lienert; Marc Angrand et Véronique Tison pour le service français

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.