1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

GM - Bénéfice hors exceptionnels supérieur au consensus au T4

Reuters06/02/2018 à 15:00
 (Actualisé avec précisions et cours de Bourse) 
    par Nick Carey et Paul Lienert 
    DETROIT, 6 février (Reuters) - General Motors  GM.N  a 
publié mardi des résultats trimestriels supérieurs aux attentes, 
la réduction des coûts et les prix plus élevés de ses véhicules 
ayant compensé le repli des ventes en volume sur le marché 
américain. 
    Le premier constructeur automobile américain a également dit 
s'attendre à une solide année 2018, en Amérique du Nord comme 
dans le reste du monde. 
    S'adressant à la presse, le directeur financier Chuck 
Stevens a déclaré qu'en dépit de la récente volatilité 
enregistrée sur les marchés boursiers due aux craintes de 
surchauffe de l'économie américaine, le groupe n'était pas "    
inquiet plus que ça à propos de l'inflation". 
    "Nos prévisions se fondent sur une croissance constante de 
l'économie américaine", a-t-il dit, ajoutant que GM tablait sur 
une hausse des taux d'intérêt de 75 points de base en 2018. 
    Chuck Stevens a indiqué qu'une hausse de 25 points de base 
des taux d'intérêt signifiait une progression de seulement trois 
dollars du remboursement moyen d'un prêt automobile. 
    "Tant que les hausses (des taux d'intérêt) sont modérées, 
elles sont facilement absorbables". 
    Grâce à sa politique de réduction des coûts et à la hausse 
du prix de vente moyen des SUV et autres pick-ups en Amérique du 
Nord, des segments à forte marge, la marge imposable a progressé 
à 8,2% au quatrième trimestre contre 6,5% un an plus tôt. 
    GM a souligné que ses résultats s'étaient améliorés sur tous 
ses segments et que ses activités en Amérique du Sud avaient 
renoué avec les bénéfices au second semestre 2017. 
    La solide performance de GM contraste avec celle son 
concurrent Ford  F.N , dont la marge d'exploitation du quatrième 
trimestre est tombée à 3,7% contre 5,7% un an auparavant. 
  
    GM a fait mieux que prévu alors qu'il a vendu 135.000 
véhicules de moins aux concessionnaires nord-américains sur la 
période octobre-décembre et près de 450.000 de moins sur 
l'ensemble de l'année 2017. 
    Globalement, les ventes des constructeurs sur le marché 
américain ont baissé de 2% environ à 17,23 millions d'unités en 
2017, après un record de 17,55 millions en 2016, et on pense 
qu'elles fléchiront encore de 2% cette année. 
    GM, qui s'est employé en 2017 à réduire ses stocks 
d'invendus, s'est également retiré de certains marchés, dont 
l'Inde et divers pays africains. Il a également vendu sa filiale 
européenne Opel/Vauxhall à PSA  PEUP.PA . 
    La perte du constructeur automobile s'est établie au 
quatrième trimestre à 4,9 milliards de dollars, soit 3,46 
dollars par action, contre un bénéfice de 2,1 milliards de 
dollars, soit 1,36 dollar par action, un an auparavant. 
    Hors exceptionnels, le bénéfice par action ressort à 1,65 
dollar, supérieur à la prévision des analystes, qui tablaient 
sur 1,38 dollar par action.  
    GM a annoncé qu'il inscrirait une charge de 7,3 milliards de 
dollars (six milliards d'euros) liée à la réforme fiscale aux 
Etats-Unis, qui aboutit à déprécier des crédits d'impôt 
différés, au titre de son quatrième trimestre. 
    Le chiffre d'affaires a baissé à 37,7 milliards de dollars, 
contre 39,9 milliards au quatrième trimestre 2016. Il est 
toutefois supérieur au consensus des analystes, qui tablaient 
sur un CA de 36,6 milliards. 
    Le titre GM gagnait 1% à 40,01 dollars dans les échanges 
d'avant-Bourse.         
 
 (Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité 
par Wilfrid Exbrayat) 
 

Valeurs associées

-1.86%
-1.62%
-1.60%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer