Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Glencore relève son offre sur Xstrata

Reuters07/09/2012 à 16:20

GLENCORE RELÈVE SON OFFRE SUR XSTRATA

par Clara Ferreira-Marques et Emma Farge

LONDRES/ZUG (Reuters) - Menacé de voir capoter son projet, le géant du négoce de matières premières Glencore a relevé vendredi son offre sur le groupe minier Xstrata, qui atteint désormais 37 milliards de dollars (29,15 milliards d'euros).

Glencore a relevé le ratio d'échange proposé à 3,05 actions par action Xstrata, contre 2,8 auparavant, a annoncé Xstrata.

Le groupe minier a précisé que Glencore avait également modifié sa proposition en termes de gouvernance, qui prévoit notamment que le directeur de Glencore Ivan Glasenberg sera directeur général du nouvel ensemble, au lieu du patron de Xstrata Mick Davis.

Xstrata a ajouté que Glencore suggérait aussi de modifier la structure de l'opération de façon à ce qu'une simple majorité des actionnaires permette de faire passer l'offre.

Dans le cadre de la précédente offre, il suffisait que les détenteurs de 16,5% du capital votent contre pour faire capoter l'opération. Le Qatar, qui en détient 12%, avait annoncé la semaine dernière qu'il voterait contre, ce qui rendait le succès de l'offre virtuellement impossible sans amélioration des conditions.

A 11h15 GMT, le titre Glencore cédait 4,9% à 373,2 pence en Bourse de Londres, alors que l'action Xstrata s'adjugeait 7% à 10,48 livres. L'indice des valeurs minières européennes prenait 2,8%, dans un contexte de regain d'appétit des investisseurs pour le risque.

PLUS DE CHANCE DE PASSER EN FORCE

La nouvelle offre laisse la possibilité, soit d'un schéma d'arrangement, soit d'une prise de contrôle simple. Le conseil d'administration de Xstatra et les actionnaires devraient s'y opposer, souhaitant que Glencore conserve sa participation actuelle s'il n'obtient pas le contrôle total de la société.

"La possibilité d'un changement de structure, d'un schéma d'arrangement à une prise de contrôle simple est importante. Elle augmente la probabilité que l'offre passe en force", a indiqué l'un des 40 actionnaires les plus importants de Xstrata.

"Je ne sais absolument pas si les Qatari vont accepter le nouveau ratio. Il est clair qu'ils sont encore des acteurs importants, mais si l'opération se transforme en offre classique de reprise, alors leur position est moins cruciale."

Glencore avait créé la surprise plus tôt dans la journée en annonçant le report d'une assemblée générale extraordinaire censée se prononcer sur sa précédente offre de reprise, qui dépassait les 30 milliards de dollars (24 milliards d'euros).

Les actionnaires de Glencore devaient se réunir à 7h00 GMT pour une assemblée qui devait être suivie par une réunion de Xstrata.

Le Qatar et Glencore ne se sont pas rencontrés depuis que le fonds souverain a demandé en juin une nouvelle offre, et chacune des deux parties a déclaré qu'elle camperait sur sa position.

Glencore, qui détient déjà 34% du capital de Xstrata, convoite depuis longtemps le groupe minier, avec pour ambition de créer un géant mondial de la production minière et du négoce.

Il a lancé cette offre de reprise en février, moins d'un an après son introduction en Bourse, largement motivée par la volonté de réaliser des acquisitions plus importantes.

Benoit Van Overstraeten et Juliette Rouillon pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.