1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

"Gilets jaunes" : Fnac Darty chiffre la perte à 45 millions d'euros
Boursorama avec AFP10/01/2019 à 12:29

Certains magasins du groupe ont dû rester fermés lors des manifestations des "gilets jaunes", à Paris, sur les Champs-Élysées et aux Halles, notamment.

Le logo FNAC Darty lors d'une présentation à Paris le 22 février 2018. ( AFP / GERARD JULIEN )

Fnac Darty évalue à environ 45 millions d'euros la perte de chiffre d'affaires fin 2018 en France et en Belgique. En cause : les manifestations des "gilets jaunes". "Cet impact sur les ventes de fin d'année devrait peser en conséquence sur la croissance du résultat opérationnel courant attendue pour l'année 2018", affirme le groupe dans un communiqué publié mercredi 9 janvier. À titre de comparaison, Fnac Darty avait réalisé un chiffre d'affaires de 7,44 milliards d'euros en 2017.

PAS DE REPORT DES ACHATS SUR INTERNET

L'activité du groupe, coté à la Bourse de Paris, est traditionnellement très importante lors des fêtes de fin d'année, notamment les samedis précédant Noël. Or, les différents actes des "gilets jaunes" ont eu plusieurs conséquences : des magasins ont dû être fermés, totalement ou partiellement en raison des violences, comme ceux, emblématiques, des Champs-Elysées, des Ternes et des Halles à Paris, qui traditionnellement réalisent de gros chiffres. D'autres magasins ont vu leurs accès bloqués.

Les boutiques installés en périphérie ou en province ont également enregistré une baisse des ventes. À cela s'est ajouté une absence de report des achats sur internet lors de la même période, a-t-on précisé de source proche du groupe.

OBJECTIF DE 130 MILLIONS DE SYNERGIES FIN 2018

Fnac Darty a confirmé également ses objectifs à moyen terme qui visent une croissance supérieure à ses marchés, et une marge opérationnelle courante de 4,5% à 5%, ajoute le communiqué. Par ailleurs, "l'intégration Fnac Darty s'achève conformément au plan, et le groupe réaffirme son objectif de 130 millions d'euros de synergies à fin 2018", a précisé le communiqué.

Le 20 février, Fnac Darty publiera son chiffre d'affaires annuel ainsi que ses résultats financiers pour 2018. En 2017, le groupe avait enregistré un bénéfice net à 37 millions d'euros, après avoir été à l'équilibre (zéro) en 2016. Il avait publié un résultat opérationnel courant (ROC, l'indice de référence dans la grande distribution) de 270 millions d'euros, contre 162 millions d'euros en 2016.

Valeurs associées

+1.78%

33 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • lb1970
    11 janvier07:39

    @ mlaure13. Les 3/4 des impots et taxes sont redistribués sous forme de prestations sociales.

    Signaler un abus

  • lb1970
    11 janvier07:38

    @ ukiwaza1. Le système français est un système par répartition. Vous ne cotisez pas pour vous, vos cotisations servent à payer ceux qui sont en retraite. Quand vous êtes à la retraite, ce sont les cotisations des actifs qui servent à payer vos retraites. Si les cotisations rentrent moins vous avez des droits sur des sommes moins importantes. Donc le blocage voir la réduction des retraites sont logiques dans le système français

    Signaler un abus

  • mlaure13
    10 janvier18:39

    M2310631...quoique vous en pensiez, les différentes actions des gilets jaunes ont secoué le cocotier et la tour d'ivoire de notre État mafieux qui ne veut pas se réformer et continue à vivre super grassement sur le dos de 85% de la population dont plus de la moitié est opprimée et plus de 25% à la limite du désespoir...ôtez vos œillères et voyez la réalité plutôt que les dénigrer... ;-(((

    Signaler un abus

  • ukiwaza1
    10 janvier14:30

    Aiki41Avant les gj, la croissance et donc l'emploi était déjà dans les choux. Normal, avec tout le fric qu'ils nous piquent

    Signaler un abus

  • ukiwaza1
    10 janvier14:27

    Cambio1744 ans de cotis à 50 heures par semaine pour se faire voler maintenant Si quelqu'un vient chez vous vous cambrioler, vous faites quoi ?

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

9.702 +3.52%
1.137 0.00%
13.57 +0.93%
57.1 +1.73%
72.92 -1.07%

Les Risques en Bourse

Fermer