1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Gestion-Les flux accompagnent l'euphorie des indices-BAML

Reuters24/07/2017 à 06:00
    PARIS, 24 juillet (Reuters) - Des marchés d'actions et du 
crédit à des plus hauts continuent de drainer les flux 
d'investissement et les fonds collectifs investis en actions 
comme en obligations d'entreprises ont bénéficié de près de 10 
milliards de dollars (xxx milliards d'euros) de souscriptions 
nettes sur la semaine au 19 juillet, selon une étude publiée 
vendredi par Bank of America Merrill Lynch Global Research. 
    Signe de l'euphorie provoquée par une croissance soutenue et 
des banques centrales toujours accommodantes, la part des 
liquidités dans les portefeuilles des clients privés de la 
banque est tombée à un plus bas record à 10,4% en dessous du 
précédent point bas du 11% d'avril 2007, peu avant le 
déclenchement de la crise financière de 2008-2009.  
    Si les arbres ne montent pas jusqu'au ciel, les analystes de 
BofA Merrill Lynch estiment qu'une correction d'ampleur sur les 
actifs risqués n'interviendra pas avant une orientation plus 
nettement restrictive des politiques monétaires ou un 
retournement des perspectives de croissance et/ou des bénéfices 
par action.  
    "Nous pensons qu'une forte chute des marchés est un 
événement pour cet automne et non pas pour cet été", 
résument-ils.  
    Les fonds investis en actions ont collecté 9,9 milliards de 
dollars et les fonds obligataires 10,7 milliards sur la période 
sous revue, selon l'étude hebdomadaire qui reprend des données 
d'EPFR Global, société de recherche spécialisée dans le suivi 
des flux de souscription des grandes sociétés de gestion 
internationales. 
    Au sein des fonds actions, ceux dédiés aux valeurs 
européennes, aux actions émergentes et dans une moindre mesure 
aux valeurs japonaises continuent de bénéficier de l'engouement 
des investisseurs avec des entrées nettes de respectivement 3 
milliards de dollars, 2,3 milliards de dollars et 600 millions 
de dollars.  
    En revanche, les fonds en actions américaines ont subi une 
cinquième semaine consécutive de dégagements, à hauteur de 800 
millions de dollars.  
    Sur les trois derniers mois, ils ont enregistré des rachats 
nets à hauteur de 24 milliards de dollars, contre des entrées 
nettes de 19 milliards de dollars sur les fonds en actions 
européennes et de 20 milliards sur ceux investis en actions 
émergentes.  
    Signe de la recherche de plus en plus fébrile de 
performances par les investisseurs, les gestions actions dites 
actives dans lesquelles les gérants sélectionnent les valeurs au 
sein du portefeuille ont enregistré les entrées nettes 
hebdomadaires les plus élevées en deux ans et demi à 3,5 
milliards de dollars, près de la moitié moins toutefois des 
gestions indexées, dites passives, qui ont engrangé 6,4 
milliards de dollars sur la période.  
    Sur les fonds obligataires, ceux dédiés aux titres en 
catégorie d'investissement ont bénéficié de souscriptions nettes 
à hauteur de 7,5 milliards de dollars et ceux spécialisés sur 
les titres à haut rendement ont enregistré leurs plus fortes 
entrées hebdomadaires en quinze semaines (+1,8 milliard de 
dollars).  
    Les fonds investis en métaux précieux, principalement l'or, 
ont continué de subir des dégagements, à hauteur de 700 millions 
de dollars, toujours pénalisés par les anticipations d'un 
resserrement - même très progressif - des politiques monétaires. 
     
    Souscriptions(+)/Rachats(-) nets par grandes catégories de 
fonds (en milliards de dollars): 
  
                        Semaine au 19       2017 
                           juillet        
 Actions                    +9,9          +184,97 
                                          
 Obligataires               +10,7         +222,60 
                                          
 Monétaires                  nd            -80,12 
                                          
 Matières premières          nd            +7,86 
                                          
  
 
 (Marc Joanny)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

4887.48 +1.69%
CGG
1.171 +3.45%
0.655 +3.07%
5.62 +7.05%
2.045 +3.97%

Les Risques en Bourse

Fermer