1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Genfit: s'envole de 6% après les résultats d'une étude

Cercle Finance06/12/2018 à 17:14

(CercleFinance.com) - Le titre s'envole de près de 6% après l'annonce des résultats de l'étude de phase 2 du candidat-médicament Elafibranor contre la cirrhose biliaire primitive.

Spécialisé dans les 'smidcaps' de la Bourse de Paris, le bureau d'études Portzamparc salue ces résultats. Toujours à l'achat sur la 'biotech', les spécialistes ont ajusté à la hausse leur objectif de 70,1 à 72,2 euros. Ce qui augure d'une multiplication par 3,3 du cours actuel.

'Le critère primaire de l'étude, à savoir la réduction du taux l'alkaline phosphatase sérique (ALP), a été atteint avec une forte significativité statistique', souligne la note de recherche : en moyenne, l'administration de l'Elafibranor réduit le taux d'ALP de 41 à 48%, selon la posologie, contre une hausse de 3% de l'enzyme lors de l'administration du placebo. Les résultats sont également satisfaisants pour ce qui est du critère secondaire.

Saluant ces résultats 'd'excellente facture' qui confirment l'intérêt de l'Elafibranor, Portzamparc intègre ce succès clinique à ses prévisions, et ajoute : 'le seul produit autorisé pour les autres patients est l'OCA d'Intercept Pharmaceuticals, mais l'usage de ce produit est sujet à de nombreuses précautions du fait d'effets secondaires (prutite, risque cardiovasculaire) et de sa posologie complexe ayant entraîné le décès d'une vingtaine de personne depuis sa commercialisation en 2016', peut-on lire.

Valeurs associées

-4.12%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer