Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

GENFIT

24.92EUR
+0.65% 
indice de référence SBF 120

FR0004163111 GNFT

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    25.66

  • clôture veille

    24.76

  • + haut

    25.80

  • + bas

    24.92

  • volume

    172 672

  • valorisation

    777 MEUR

  • capital échangé

    0.55%

  • dernier échange

    23.04.18 / 11:30:04

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    23.68

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    26.16

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer
    PEA-PME

    Qu'est-ce que le PEA-PME ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter GENFIT à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter GENFIT à mes listes

    Fermer

Genfit en retard sur Intercept mais vante un meilleur produit

Reuters22/02/2016 à 14:31
    PARIS, 22 février (Reuters) - Genfit  GNFT.PA  estime avoir 
un retard d'environ quatre mois sur Intercept  ICPT.O , son 
principal concurrent dans le traitement contre la NASH, une 
maladie hépatique, déclare son président du directoire dans un 
entretien au magazine Le Revenu publié lundi, tout en soulignant 
le potentiel de son propre produit. 
    Genfit a annoncé le 11 février que l'essai clinique de phase 
2b avait montré que son traitement Elafibranor était sûr et 
était "bien toléré" par les patients, à la suite de résultats 
publiés dans une revue spécialisée.   
    "La biotech américaine Intercept a commencé à recruter des 
patients pour sa phase III dans la NASH en novembre dernier. 
Nous avons donc pour l'instant un léger retard, d'environ quatre 
mois, que nous pourrions rattraper puisque nous avons l'avantage 
de n'avoir que deux bras (deux groupes, NDLR) pour notre essai 
de phase III", déclare Jean-François Mouney au Revenu. 
    Le dirigeant indique que les premiers patients de la phase 
III devraient être recrutés d'ici fin mars, précisant que leur 
nombre devrait être d'environ 1.800, traités et suivis pendant 
72 semaines. 
    "Nous estimons par ailleurs que le profil d'efficacité 
d'Elafibranor - notamment avec les nouveaux critères de la FDA - 
comme son profil de sécurité et sa tolérabilité sont meilleurs 
que ceux du produit d'Intercept, OCA", considère Jean-François 
Mouney. 
    "D'autres acteurs ont lancé des développements dans la NASH, 
dont Novo-Nordisk, Gilead Sciences ou encore Tobira, dont 
certains semblent avoir des molécules intéressantes à ce stade. 
Mais nous pensons avoir au moins trois ans d'avance sur eux au 
plan du développement clinique." 
    Interrogé sur le financement de cet essai clinique, dont le 
coût est estimé à environ 150 millions d'euros, Jean-François 
Mouney dit souhaiter éviter de céder l'intégralité des droits 
d'Elafibranor à un tiers pour ne pas exclure Genfit du pilotage 
de la phase III et du futur du développement d'Elafibranor, et  
rappelle que Genfit disposait de 60 millions d'euros de 
trésorerie à fin 2015. 
    "Ce que nous souhaitons, et ce à quoi nous travaillons en 
priorité, serait un financement mixant d'une part 
augmentation(s) de capital et, d'autre part, partenariat(s) avec 
un ou des groupes pharmaceutiques à qui nous céderions des 
droits commerciaux sur certains territoires, moyennant finance", 
dit-il. 
    L'an dernier, Jean-François Mouney avait fait savoir que 
Genfit avait été approché par des entreprises du secteur 
pharmaceutique en vue d'un possible partenariat, et s'était même 
dit prêt à ouvrir ses livres de comptes en vue d'une ouverture 
du capital de la société.    
 
 (Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez) 
 

Valeurs associées

+0.97%
-0.72%

Mes listes

valeur

dernier

var.

5.2 -5.80%
34 -2.86%
104.15 -0.53%
3.1 -0.96%
21.85 +0.46%
3492.28 -0.05%
1.195 -0.38%
15.07 -0.20%
135.25 -2.70%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.