1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

GE rate le consensus sur le bénéfice, l'action chute
Reuters20/10/2017 à 14:25

GE RATE LE CONSENSUS SUR LE BÉNÉFICE, L'ACTION CHUTE

(Reuters) - General Electric a annoncé vendredi un bénéfice pour le troisième trimestre en forte baisse et largement inférieur au consensus, ce qui pèse sur le titre en avant-Bourse.

Sur une base ajustée, le bénéfice par action du conglomérat américain s'est établi à 29 cents alors que les analystes attendaient 49 cents, selon Thomson Reuters I/B/E/S. Il était de 32 cents il y a un an.

En avant-Bourse, le titre recule de 4,6% à 22,50 dollars. Depuis le début de l'année, General Electric a enregistré la pire performance du Dow Jones avec un repli de 25,3% contre une hausse de 17,1% pour l'indice phare la Bourse de New York, en raison notamment des inquiétudes sur la génération de trésorerie, le dividende et les prévisions de bénéfice.

La faiblesse des activités dans le secteur de l'énergie, du pétrole et du gaz, les dépréciations et des coûts de restructuration plus élevés que prévu ont été les principales causes de la baisse du bénéfice, a dit le PDG John Flannery.

La performance "solide" de GE dans d'autres activités "n'a pas suffi à compenser une baisse des performances du pôle énergie dans un marché difficile", a-t-il ajouté.

Le bénéfice de son activité énergie, qui construit des centrales électriques et des équipements pour le secteur, a chuté de 51% sur le trimestre.

Le cash flow (génération de trésorerie) issu des activités industrielles a diminué essentiellement en raison du recul en volume de l'activité d'électricité, ce qui a entraîné une baisse du bénéfice et une hausse des stocks.

Le bénéfice de la division électricité a chuté de 51% au cours du trimestre.

Hors éléments exceptionnels, le cash flow des activités industrielles est ressorti à 1,74 milliard de dollars sur la période, contre 2,90 milliards de dollars un an auparavant.

Le conglomérat a enregistré un chiffre d'affaires total en hausse de 14,4% à 33,47 millions de dollars, en partie grâce à l'acquisition du groupe de services pétroliers Baker Hughes. Il était de 29,27 milliards de dollars il y a un an.

Le bénéfice non-ajusté tiré des opérations poursuivies a reculé à 1,80 milliard de dollars sur la période juin-septembre contre 1,99 milliard de dollars un an plus tôt. Cela donne un bénéfice par action de 22 cents contre 24 cents.

(Alwyn Scott à New York, Ankit Ajmera à Bangalore, Marc Joanny et Claude Chendjou pour le service français, édité par Juliette Rouillon)

Valeurs associées

NYSE -2.39%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer