Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

DOW JONES INDUSTRIAL AVERAGE

24 462.94Pts
-0.82% 
Ouverture théorique 0

US2605661048 DJI

Index Ex données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    24 657.39

  • clôture veille

    24 664.89

  • + haut

    24 678.07

  • + bas

    24 375.04

  • +haut 12 derniers mois

    26 616.71

  • +bas 12 derniers mois

    20 505.33

  • volume

    536 461 791

  • dernier échange

    20.04.18 / 22:20:01

  • + Alerte

  • + Liste

    Ajouter DOW JONES INDUSTRIAL AVERAGE à mes listes

    Fermer

GE accélère sa restructuration face à une croissance molle

Reuters22/01/2016 à 19:55
    * Le budget de restructuration 2016 porté à $3,4 mds 
    * Le CA du T4 inférieur aux attentes 
    * Les divisions pétrole et gaz ont pesé 
    * Le titre GE perd 1,6% alors que le Dow gagne 1,2% 
 
 (Actualisé avec déclarations du directeur financier à Reuters, 
précisions sur les restructurations, cours actualisé) 
    par Alwyn Scott 
    22 janvier (Reuters) - General Electric  GE.N  a annoncé 
vendredi qu'il allait doubler cette année le budget alloué aux 
restructurations afin de combattre les effets de la chute des 
cours du pétrole et la faiblesse de la croissance mondiale, qui 
ont pesé sur ses résultats l'an dernier.  
    Le conglomérat américain prévoit de consacrer 3,4 milliards 
de dollars (3,15 milliards d'euros) à sa restructuration cette 
année alors qu'il avait évoqué un montant de 1,7 milliard le 
mois dernier, a déclaré son directeur financier, Jeff Bornstein, 
dans un entretien à Reuters après la publication des résultats 
trimestriels, marqués par un chiffre d'affaires inférieur aux 
attentes.  
    A Wall Street, l'action GE perdait 1,61% à 28,13 dollars, 
vers 17h50 GMT, accusant la deuxième plus forte baisse d'un Dow 
Jones  .DJI  en hausse de 1,2%. Cela porte à près de 11% son 
recul depuis le début de l'année contre un recul de près de 8% 
pour le Dow. 
    Jeff Bornstein a expliqué que les restructurations allaient 
toucher toutes les divisions du groupe, "en mettant l'accent sur 
le pétrole et le gaz", une division dont les bénéfices ont chuté 
de 19% au quatrième trimestre.  
    GE prévoit aussi de doubler ses réductions de coûts dans la 
branche pétrole et gaz, qui fournit des équipements aux 
compagnies de prospection et de production d'hydrocarbures, soit 
jusqu'à 800 millions de dollars, après 600 millions d'économies 
en 2015. 
    Les mesures de restructuration incluront une réorganisation 
du parc immobilier des activités de fabrication et de services, 
une amélioration des relations avec les fournisseurs, des gains 
d'efficacité dans les sites de production et une réduction des 
frais généraux et de production, a dit Jeff Bornstein. 
    Elles seront financées par le produit de la vente des 
activités d'électroménager au chinois Haier Group, annoncée la 
semaine pour un montant de 5,4 milliards de dollars. 
  
     
    LE CA 2016 DU PÔLE PÉTROLE-GAZ POURRAIT BAISSER DE 15% 
    General Electric, qui a entrepris de se désengager du 
secteur financier pour se concentrer sur ses activités 
industrielles, a vu le bénéfice d'exploitation de ces dernières 
baisser de 8% au quatrième trimestre, à 5,52 milliards de 
dollars. 
    Il s'attend à ce que le chiffre d'affaires des activités 
pétrole et gaz baisse encore de 10% à 15% cette année en raison 
de la chute des cours, ont dit Jeff Bornstein et Jeff Immelt, le 
directeur général, lors d'une téléconférence sur les résultats.  
    Les restructurations et la réduction des coûts devraient 
permettre d'amortir le choc, a ajouté Bornstein.  
    Le bénéfice par action (BPA) hors exceptionnels du groupe, à 
52 cents pour la période octobre-décembre, dépasse de trois 
cents le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.  
    Le chiffre d'affaires trimestriel total a augmenté de 1,4% à 
33,89 milliards de dollars, ratant en revanche le consensus, qui 
le donnait à 35,7 milliards.  
    Au sein de la division pétrole et gaz, GE prévoit 
d'accélérer l'intégration des activités rachetées à Alstom 
 ALSO.PA , une opération bouclée en novembre. Il a ainsi 
l'intention d'accomplir dès 2016 ce qu'il prévoyait initialement 
pour 2017 et 2018.  
    Le groupe vise une hausse de 3% du bénéfice d'exploitation 
de ses activités industrielles cette année, à un peu plus de 19 
milliards de dollars hors effets de l'acquisition du pôle 
énergie d'Alstom, a précisé Jeff Bornstein.  
    Il y a une dizaine de jours, GE avait annoncé envisager de 
supprimer 6.500 postes en Europe au cours des deux prochaines 
années, dont 765 en France.   
    Le carnet de commandes des activités industrielles à la fin 
du quatrième trimestre s'établissait à 32,5 milliards, en hausse 
de 3%. 
     
 
 (avec Ankit Ajmera à Bangalore, Marc Joanny et Benoît Van 
Overstraeten pour le service français, édité par Marc Angrand) 
 

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.