1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

GB-Nouveaux doutes sur le projet de centrale nucléaire NuGen
Reuters30/07/2018 à 16:06

    LONDRES, 30 juillet (Reuters) - Le report de la cession par
Toshiba  6502.T  de NuGen, un projet de construction d'une
centrale nucléaire à Moorside, ville située dans le nord-ouest
de l'Angleterre, a conduit l'entreprise à revoir les rôles de
ses 60 employés, ce qui suscite des doutes sur l'avenir du
projet.
    Une fois construite, cette centrale devait fournir environ
7% de l'électricité dont la Grande-Bretagne a besoin mais le
programme a subi plusieurs revers depuis que Westinghouse, la
filiale nucléaire américaine de Toshiba, a fait faillite l'an
dernier.
    Dans un premier temps, à la suite de cette faillite, le
français Engie  ENGIE.PA  est sorti du projet, contraignant le
conglomérat japonais à chercher de nouveaux investisseurs.
    Fin 2017, le sud-coréen Korea Electric Power Corporation
(Kepco)  015760.KS  avait été présélectionné pour une prise de
participation dans NuGen mais les pourparlers sont à ce stade
dans une impasse.  
    "Toshiba a lancé une procédure de vente de NuGen à Kepco et
le temps que cela prend a contraint NuGen à entreprendre un
passage en revue", a dit un porte-parole de NuGen.
    La Grande-Bretagne doit investir dans de nouvelles capacités
de production d'électricité pour remplacer des centrales à
charbon et des réacteurs nucléaires qui arriveront en fin de vie
au cours de la prochaine décennie mais de nouveaux projets
tardent à se concrétiser en raison à la fois de coûts élevés et
du faible niveau des prix de l'électricité.
    Un autre projet de centrale nucléaire, piloté par le
japonais Hitachi  6501.T  dans le nord du Pays de Galles, est
également en manque de financements, ce qui a conduit le
gouvernement britannique à envisager un investissement direct
dans ce programme.  
    Ceci dit, après des retards et des dépassements du budget,
EDF  EDF.PA  et China General Nuclear Power construisent Hinkley
Point C, la première nouvelle centrale nucléaire en plus de 20
ans dans le pays.
    Le projet Hinkley Point a été critiqué pour le tarif garanti
à EDF, supérieur à ceux du marché mais, début juillet la justice
européenne a validé les aides britanniques.  

 (Susanna Twidale, Benoit Van Overstraeten pour le service
français, édité par Wilfrid Exbrayat)
 

Valeurs associées

Tradegate -1.09%
EDF
Euronext Paris -0.72%
Euronext Paris -1.00%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer