1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

GB-Le Labour veut que le loi sur le Brexit comporte un vote du public
Reuters18/05/2019 à 11:03

    LONDRES, 18 mai (Reuters) - Le Parti travailliste
britannique (opposition) souhaite que le projet de loi sur
l'accord de retrait du Royaume-Uni de l'Union européenne prévoie
la possibilité d'un vote public de confirmation lors de sa
quatrième présentation au Parlement le mois prochain, a déclaré
samedi son porte-parole, Keir Starmer.
    Après avoir été mise en échec par trois fois par le
Parlement sur son accord de Brexit négocié avec l'UE, la
Première ministre britannique Theresa May prévoit de soumettre à
nouveau son projet au vote de la Chambre des communes dans la
semaine du 3 juin.
    Le Parti travailliste et les rebelles au sein du Parti
conservateur de Theresa May ont prévu de voter contre.
    "Le gouvernement devrait sérieusement envisager de mettre un
vote public sur le projet de loi afin de sortir de l'impasse", a
déclaré Keir Starmer à la radio de la BBC en accusant Theresa
May de chercher à gagner du temps.
    Theresa May s'est publiquement opposée à la tenue d'un
second vote public de confirmation.
    Les Britanniques ont voté par référendum à 52% pour la
sortie de l'UE en juin 2016.
    Le projet de loi sur le retrait de l'Union européenne
(Withdrawal Agreement Bill ou WAB) entérine l'accord de Brexit
négocié avec l'UE. Il prévoit notamment une période de
transition jusqu'en décembre 2020.
    La sortie de l'Union européenne, initialement prévue le 29
mars, a été repoussée au 31 octobre, avec ou sans accord.
    Si le Parlement rejette l'accord de retrait une nouvelle
fois, cela pourrait être la fin du gouvernement de Theresa May.
    Boris Johnson, figure de proue des partisans du Brexit, est
le favori des adhérents du Parti conservateur pour succéder à
Theresa May, selon un sondage YouGov publié vendredi par le
quotidien The Times.  

 (James Davey; Danielle Rouquié pour le service français)
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer