Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

GB-La livre faible dope les exportations, mais le Brexit pèse-CBI

Reuters24/04/2017 à 16:08
    LONDRES, 24 avril (Reuters) - L'industrie britannique a 
enregistré début 2017 ses plus fortes commandes à l'exportation 
depuis six ans grâce à la dépréciation de la livre consécutive 
au vote en faveur du Brexit en juin dernier, montre une étude 
publiée lundi, qui relève toutefois également une baisse des 
projets d'investissements. 
    L'indice trimestriel de la fédération patronale CBI 
(Confederation of British Industry) mesurant la production 
manufacturière montre comment le vote en faveur d'une sortie du 
Royaume-Uni de l'Union européenne produit des effets 
contradictoires pour les entreprises. 
    Les industriels britanniques ont enregistré une progression 
record de leur compétitivité sur les marchés extérieurs à l'UE 
sur les trois mois à avril. Les commandes sur le marché 
intérieur ont également été dynamiques puisqu'elles ont augmenté 
à leur rythme le plus élevé depuis presque trois ans. 
    La faiblesse de la livre a néanmoins conduit à une hausse 
des prix et les coûts unitaires de production ont augmenté à 
leur rythme le plus rapide depuis six ans. 
    En outre, la CBI souligne que les entreprises ont annoncé 
leurs plus faibles prévisions d'investissements à la fois pour 
les usines et les machines depuis mi-2011. 
    L'économie britannique pourrait marquer le pas cette année, 
avec une inflation élevée qui pèse sur le pouvoir d'achat des 
ménages et fait grimper les prix pour les entreprises.  
    De plus, les entreprises devraient ralentir leurs 
investissements durant les deux prochaines années, qui 
correspondront aux négociations entre Londres et l'UE. 
    "Nous pensons que les défis auxquels doit faire face le 
secteur manufacturier augmentent et vont probablement 
s'intensifier au fur et à mesure de l'année", a déclaré Howard 
Archer, économiste chez IHS Markit. 
    Le vice-gouverneur de la Banque d'Angleterre Ben Broadbent a 
averti le mois dernier que l'actuelle "conjoncture idéale" pour 
les industriels pourrait ne pas perdurer parce les négociations 
sur le Brexit devraient aboutir à un accès plus réduit au marché 
unique européen - ou à un accord généreux qui doperait la livre. 
    L'indice mensuel du solde de la production manufacturière a 
augmenté de 4 points en avril, contre une hausse de 8 points en 
mars. Pour les trois prochains mois, l'organisation patronale 
voit l'indice passer de +36 points à +16, son plus fort repli 
depuis 2013. 
    "Les industriels britanniques profitent de la forte 
croissance de la demande des clients en Grande-Bretagne et dans 
le monde et continuent à augmenter la production", commente Rain 
Newton-Smith, chef économiste à la CBI. 
    "Les exportations ont augmenté et l'optimisme des 
entreprises relatif à leurs ventes à l'international est à son 
plus haut niveau depuis quarante ans. Malgré cela, la 
combinaison d'une livre faible et du redressement des prix des 
matières premières signifie que les pressions sur les coûts de 
production continuent à se développer et les industriels ne 
relèvent aucun signe annonçant leur contraction à court terme." 
    L'étude trimestrielle de la CBI a été menée avant l'annonce 
de la tenue d'élections législatives anticipées en 
Grande-Bretagne le 8 juin. 
 
 (William Schomberg; Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service 
français, édité par Bertrand Boucey) 
 

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.