Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

GB-Johnson lance officiellement sa campagne à la succession de May
information fournie par Reuters12/06/2019 à 01:10

    LONDRES, 12 juin (Reuters) - Boris Johnson, donné favori à
la succession de Theresa May à la tête du Parti conservateur et
du gouvernement britannique, va réaffirmer mercredi, lors du
lancement officiel de sa campagne, son engagement à sortir le
Royaume-Uni de l'Union européenne au 31 octobre prochain, avec
ou sans accord.
    L'ancien ministre des Affaires étrangères, fervent partisan
du Brexit, va déclarer qu'un "report équivaut à une défaite",
selon des extraits du discours qu'il prononcera mercredi devant
des représentants des Tories.  
    Johnson est considéré par de nombreux conservateurs comme la
seule figure à même de sauver le parti, sanctionné lors des
derniers scrutins au Royaume-Uni pour son incapacité à tenir ses
engagements sur la question du Brexit devenue de fait le thème
central de la course à la succession de May.
    Comme en 2016 au moment du référendum sur la sortie de
l'Union, le message de l'ex-maire de Londres est clair: tout
nouveau report du divorce pourrait entrouvrir la porte à un
gouvernement mené par l'opposition travailliste et son chef de
file Jeremy Corbyn.  
    "Après trois années et deux dates butoir manquées, nous
devons quitter l'UE au 31 octobre (...) Report équivaut à
défaite. Report équivaut à Corbyn", dira Johnson.
    Un journaliste du Daily Mail a annoncé mardi soir sur
Twitter que le ministre du Brexit, Steve Barclay, avait apporté
son soutien à Boris Johnson dans la course à la succession de
Theresa May.
    Greg Clarke, ministre des Entreprises, de l'Energie et de la
Stratégie industrielle, a quant à lui déclaré soutenir la
candidature de l'actuel secrétaire au Foreign Office, Jeremy
Hunt, a rapporté le Financial Times.
    Dix candidats déclarés briguent la succession de May à la
tête des Tories et du gouvernement. Le processus de désignation
du futur dirigeant britannique a débuté lundi par
l'enregistrement des candidatures.  

 (Elizabeth Piper; Jean Terzian pour le service français)
 

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.