Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

DJ STOXX CNST

0.00 Pts
0.00% 
Ouverture théorique

EU0009658889 SXOP

Euronext Paris données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    0.00

  • clôture veille

    0.00

  • + haut

    0.00

  • + bas

    0.00

  • +haut 12 derniers mois

    -

  • +bas 12 derniers mois

    -

  • volume

    0

  • dernier échange

    21.07.18 / 10:07:28

  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur DJ STOXX CNST

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter DJ STOXX CNST à mes listes

    Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

GB/BTP - Balfour confirme rejeter les avances de Carillion

Reuters15/08/2014 à 12:19

LONDRES, 15 août (Reuters) - Le groupe britannique de BTP Balfour Beatty BALF.L a réaffirmé vendredi rejeter une deuxième proposition de son concurrent Carillion CLLN.L en vue d'une fusion, détaillant ses doutes quant aux synergies qui pourraient résulter d'un tel rapprochement. Les deux groupes avaient dit fin juillet être en discussions préliminaires en vue de créer une entité de quelque trois milliards de livres (3,7 milliards). [ID:nL6N0PZ76S) Mais Balfour a quitté la table des négociations quelques jours plus tard après que Carillon a exigé que le groupe renonce à la cession prévue de Parsons Brinckerhoff, sa filiale d'ingéniérie américaine. Depuis les deux groupes se sont engagés dans une bataille de communiqués, Balfour insistant sur le fait qu'il pourra assurer un meilleur retour aux actionnaires en restant indépendant. Carillon a calculé qu'un rapprochement avec Balfour permettrait de dégager 175 millions de livres d'économies de coûts par an d'ici la fin de 2016, avec notamment la restructuration des bureaux, des chaînes de logistique et des services informatiques. ID:nL6N0QH1KD "Il ne faut pas confondre des économies de coûts induites par une réduction de la voilure des activités et des synergies (...) Le conseil réaffirme son rejet des propositions (de Carillion)", estime Balfour dans un communiqué. Le groupe ajoute qu'une stratégie fondée sur la diminution du champ des activités de construction en Grande-Bretagne dans le cadre du rapprochement priverait les actionnaires des retombées d'une reprise de ce secteur, dont les signes se multiplient. L'approche de Carillion est intervenue après 18 mois difficiles pour Balfour, affaibli par une série d'avertissements sur résultats qui ont fait chuter son cours de Bourse. L'un d'eux, en mai, avait coûté son poste au directeur général Andrew McNaughton et précipité la décision de vendre Parsons Brinckerhoff. Selon le journal The Times, des milliers de postes pourraient être supprimés en Grande-Bretagne en cas de fusion entre Balfour et Carillion. Vers 08h00 GMT, le titre Balfour était presqu'inchangé (-0,04%) à 240 pence, tandis que l'action Carillion reculait de 2,86%, à 337 pence alors que l'indice regroupant les valeurs du BTP européennes .SXOP avançait de 0,20%. (Sarah Young, avec la contribution d'Esha Vaish à Bangalore, Benoit Van Overstraeten pour le service français)

Valeurs associées

Mes listes

valeur

dernier

var.

4.03 -0.25%
4.12 +0.49%
1694.95 +0.53%
3.11 -0.64%
25.5 +2.00%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.