Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

BALFOUR BEATTY

289.70 GBX
+0.45% 
valeur indicative 3.28 EUR
Ouverture théorique 289.50

GB0000961622 BBY

LSE données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    289.50

  • clôture veille

    288.40

  • + haut

    293.30

  • + bas

    288.90

  • volume

    1 665 223

  • valorisation

    199 818 MGBX

  • capital échangé

    0.24%

  • dernier échange

    16.07.18 / 17:50:20

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • Éligibilité

    Non éligible Boursorama

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur BALFOUR BEATTY

    Fermer
  • + Portefeuille

    Ajouter BALFOUR BEATTY à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter BALFOUR BEATTY à mes listes

    Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

GB/BTP-Balfour Beatty repousse les avances de Carillion

Reuters11/08/2014 à 14:11

LONDRES, 11 août (Reuters) - Le groupe britannique de BTP Balfour Beatty BALF.L a annoncé lundi rejeter une deuxième proposition de son concurrent Carillion CLLN.L en vue d'une fusion, en mettant en avant les "risques considérables" qu'entraînerait un tel rapprochement pour ses activités. Dans un communiqué, l'entreprise dit avoir étudié avec soin la proposition de Carillion mais ajoute être arrivée à la conclusion que le projet n'avait d'autre finalité que d'améliorer les résultats de l'entité issue de la fusion. Carillion a dit avoir pris acte de ce refus et ajouté qu'il reverrait sa position et communiquerait en temps opportun. Après une première approche, Balfour Beatty avait accepté d'engager des négociations avec Carillion mais a rompu celles-ci il y a deux semaines en raison d'un désaccord sur sa filiale américaine Parsons Brinckerhoff qu'il cherche à vendre alors que Carillion voudrait la voir rester dans le périmètre de l'entité issue de la fusion. La proposition révisée de Carillion, transmise durant le week-end, prévoit le versement d'un dividende spécial pour les actionnaires de Balfour et un dédommagement pour les candidats déclarés à la reprise de Parsons Brinckerhoff. Les deux groupes n'ont pas communiqué les modalités financières d'une éventuelle fusion. Leur capitalisation boursière cumulée est de trois milliards de livres (3,8 milliards d'euros). "Du point de vue du conseil d'administration, la proposition n'était pas crédible et aurait fait porter tous les risques aux actionnaires de Balfour Beatty", a déclaré à la presse Steve Marshall, le président exécutif de Balfour. En particulier, si Balfour renonçait à céder Parsons Brinckerhoff puis que le projet de fusion échouait, il serait seul à en subir les conséquences, a-t-il dit. Balfour avait annoncé en mai son intention de céder Parsons Brinckerhoff, qu'il avait acquis en 2009 pour 636 millions de livres mais qui ne lui a pas apporté les bénéfices escomptés. L'approche de Carillion faisait suite à 18 mois difficiles pour Balfour, affaibli par une série d'avertissements sur résultats qui ont fait chuter son cours de Bourse. L'un d'eux, en mai, avait coûté son poste au directeur général Andrew McNaughton et précipité la décision de vendre Parsons Brinckerhoff. L'action Balfour a perdu 6% depuis l'annonce des négociations de fusion mais elle reprenait 1,86% à 241,63 lundi vers 09h45 GMT. Le groupe a parallèlement publié des résultats semestriels conformes à ses dernières indications. Le bénéfice imposable hors exceptionnels a baissé de 53% sur les six mois au 27 juin, à 22 millions de livres (28 millions d'euros), du fait notamment de performances décevantes de la division d'ingéniérie mécanique et électrique. (Li-mei Hoang, avec la contribution de Sarah Young, Véronique Tison pour le service français)

Valeurs associées

+0.45%
0.00%

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.