Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

GAM entame la commercialisation de fonds gérés par Atlanticomnium

Newsmanagers06/11/2013 à 12:30

(NEWSManagers.com) -

Partenaire exclusif de GAM, Atlanticomnium (14 personnes à Genève et Londres) gère environ 800 millions de francs suisses, dont un tiers en mandats discrétionnaires qui sont eux-même en partie investis dans quatre fonds de 330 millions de dollars pour celui en dollars (contre 200 millions fin 2012), de 120 millions de dollars pour le produit offshore, de 120 millions de dollars pour le fonds Euro (contre 80 millions fin décembre) et de 60 millions de livres pour le fonds en sterling. GAM a décidé à présent de commercialiser en France les produits de ce spécialiste du crédit qui se focalise sur les titres offrant en général plus de 7 % de rendement, lancés par émetteurs de qualité, forts mais de catégoie spéculative. " L'idée est de se prémunir contre le risque de taux, précise à Newsmanagers le gérant de fonds Grégoire Mivelaz.

" Nous fonctionnons sur trois principes de base. D'abord, si nous n'aimons pas l'émetteur, nous n'investissons pas. Ensuite, nous évitons les périphériques. Enfin, l'important pour nous, c'est la simplicité, il faut que nous comprenions toutes les modalités, qui sont parfois peu visibles" , continue Grégoire Mivelaz.

La philosophie d'Atlanticomnium veut que les sociétés de catégorie investissement font rarement défaut, et par extension que leur dette junior à plus fort rendement fait aussi rarement défaut. D'autre part, la maison part du principe qu'utiliser une approche d'analyse crédit rigoureuse dans une optique d'analyste actions doit permettre d'identifier les émetteurs qui présentent un risque limité de défaut. Et le parti-pris de Grégoire Mivelaz est de " viser les étages inférieurs dans la structure du capital des entreprises éligibles" .

En ce qui concerne plus particulièrement les financières, Atlanticomnium souligne que plusieurs émetteurs sont beaucoup plus robustes que le marché ne le perçoit, ce qui se traduit par des investissements dans des " champions nationaux" ou des marques mondiales dans les domaines de l'assurance, des banques, de la gestion de fonds ou des entreprises d'autres secteurs, toujours en évitant les périphériques.

D'autre part, la maison a constaté que la réglementation imposant aux sociétés du secteur financier de se désendetter en incite beaucoup à racheter leur dette avec une surcote par rapport au marché. Cela offre un potentiel élevé de plus-values aux investisseurs qui peuvent profiter de ces aubaines.

Enfin, comme les fonds obligataires traditionnels sont vulnérables à des changements adverses en matière d'inflation et de taux d'intérêt, Atlanticomnium privilégie les obligations à taux flottant et les " fixed to floating rate" pour se protéger.

Les financières représentent plus des deux tiers (67,09 %) du portefeuille du fonds coordonné GAM Star Credit Opportunites (EUR) avec 93 lignes sur 152.

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.