1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

G7 Finance : la France veut accélérer le développement de la finance verte
Novethic18/07/2019 à 07:00

G7 Finance : la France veut accélérer le développement de la finance verte

Le gouvernement français, dans le cadre de la présidence française du G7, veut rendre le capitalisme plus durable. Réunis à Chantilly, les ministres des finances du groupe des sept pays les plus riches vont discuter des moyens pour réorienter les flux financiers vers une économie bas carbone. Au menu, l'éventualité d'une taxonomie commune sur les activités contribuant à la transition énergétique et le reporting extra-financier des entreprises.

La présidence française a inscrit dans son agenda du G7, dont elle assure la présidence cette année, la volonté d'orienter les flux financiers vers des activités bas carbone, permettant de lutter contre le réchauffement climatique. "La finance tirera sa crédibilité de cet engagement", assure-t-on à Bercy. Dont acte. Pour leur deuxième jour de rencontre à Chantilly, les ministres des Finances des pays du G7 se penchent sur la finance verte. 

Focus sur la décarbonation des portefeuilles des acteurs privés

Le ministère des Finances français veut notamment mettre l'accent sur la transformation nécessaire des acteurs privés, en insistant particulièrement sur la décarbonation des portefeuilles d'investissement des sociétés de gestion. "Il est nécessaire de promouvoir un capitalisme durable, explique-t-on à Bercy. Rechercher toujours plus de croissance, ce qui se traduirait par un épuisement des ressources naturelles est inenvisageable."

Une des pistes envisagées semble s'inspirer des travaux réalisés par la Commission européenne dans le cadre de son plan d'action finance durable. Les membres du G7 vont ainsi travailler à la fois sur l'identification des activités liées à la transition écologique et sur le reporting extra-financier des entreprises. Ces deux dispositifs permettraient à la fois de mieux flécher les flux vers des activités vertes, mais aussi de rassurer les épargnants sur l'utilisation de leurs économies, en évitant le "greenwashing".

Étudier les taxonomies

La Commission européenne vient justement de dévoiler, le 18 juin dernier, le résultat d'une année de travaux du groupe d'experts techniques. Ils ont proposé l'établissement d'une classification précise des activités économiques favorables à une transition bas carbone (la taxonomie), et la Commission a élaboré des lignes directrices sur le reporting par les entreprises de leurs informations liées au climat.

Les ministres des Finances ne se focaliseront cependant pas uniquement sur les documents de la Commission européenne. D'autres pays du G7, comme le Canada, prévoient également de mettre en place leur propre taxonomie. Les Canadiens veulent en effet mieux prendre en compte les spécificités de leur économie, très liée aux hydrocarbures.

Accélérer la sortie du charbon

Bruno Le Maire met par ailleurs en avant les engagements pris par la place financière de Paris, pour accélérer la généralisation de la finance durable et, notamment de la sortie du charbon. La présidence française du G7 veut encourager d'autres places financières à formaliser leurs engagements et, comme à Paris, "à garantir un monitoring de l'ensemble de ces décisions".

Cette discussion que veut engager la France avec les autres pays du G7 promet d'être technique. "Nous avons beaucoup de travail devant nous", dit-on à Bercy. La présidence française arrive cependant bientôt à son terme, le sommet final des chefs d'État du G7 se tiendra du 24 au 26 août prochain.

Arnaud Dumas @ADumas5

Retrouvez cet article sur Novethic.fr

2 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • mojito69
    18 juillet08:10

    qu'ils se calment un peu !!!! et qu'ils commencent par appliquer les lois existantes plutôt que de vouloir en créer de nouvelles. Par exemple, les bateaux qui consommes du fioul lourd et qui polluent comme 1 million de voiture par bateau de croisière. Les avions et leur kérosène etc...

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer