1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

G20-L'accord de Brexit est positif pour l'économie mondiale-May
Reuters30/11/2018 à 01:41

    LONDRES, 30 novembre (Reuters) - La Première ministre
britannique Theresa May va déclarer vendredi devant les
dirigeants des pays membres du G20, réunis en sommet à Buenos
Aires, que l'accord de Brexit qu'elle a conclu avec l'Union
européenne aura des conséquences positives pour l'économie
mondiale.
    Les dirigeants des Vingt-Sept ont validé dimanche l'accord
sur la sortie de la Grande-Bretagne de l'UE, avalisant à la fois
un traité de quelque 600 pages fixant les conditions de la
séparation le 29 mars prochain et une déclaration politique de
26 pages sur les relations commerciales qui entreront en vigueur
à l'issue d'une période de transition de deux à quatre ans.
 
    Depuis, le gouvernement britannique multiplie les mises en
garde sur les risques d'un Brexit sans accord, en amont des
débats qui s'annoncent houleux au Parlement britannique avant le
vote du 11 décembre.  
    "Notre relation avec l'UE va demeurer étroite, avec une zone
de libre-échange sans droits de douane ni quotas (...) Les
sociétés internationales qui ont investi dans la production
britannique ou utilisent des bases européennes pour
approvisionner le marché britannique vont profiter de cet
accord", dira Theresa May lors de son discours, selon des
extraits diffusés par ses services.
    La Première ministre britannique va souligner la liberté
dont Londres bénéficiera pour sceller de nouveaux accords
commerciaux.
    "Pour la première fois depuis plus de quarante ans, le
Royaume-Uni aura une politique commerciale indépendante. Nous
jouerons un rôle actif dans le commerce international,
travaillant avec nos amis - les anciens comme les nouveaux -,
dont le président argentin Mauricio Macri et le président
chilien Sebastian Pinera", va-t-elle déclarer.
    La création d'un poste d'émissaire chargé des relations
commerciales avec Buenos Aires devrait être annoncée après
l'entretien bilatéral prévu entre Theresa May et l'hôte du G20,
Mauricio Macri.
    D'après un haut responsable britannique, Theresa May
profitera aussi de son discours pour appeler à une réforme de
l'Organisation mondiale du commerce (OMC), demandant plus de
transparence et une modification du processus de règlement des
conflits. 

 (Kylie MacLellan; Jean Terzian pour le service français)
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer