Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Frustration après le G20, qui n'a pas levé les doutes

Reuters22/04/2013 à 15:20

L'INCERTITUDE PERSISTE APRÈS LE SOMMET DU G20

WASHINGTON (Reuters) - Doutes et frustrations demeurent après la réunion des ministres des Finances du G20 à Washington, alors que l'économie mondiale peine à redémarrer après la crise de 2008-2009.

Les Etats-Unis alternent croissance modeste et stagnation, tandis que selon le Fonds monétaire international la zone euro est sous la menace d'une nouvelle année de récession. Quant aux grands émergents, leur activité ralentit. La Chine a connu en 2012 sa croissance la plus faible depuis 1999, et le Brésil, sous la menace croissante de l'inflation, a quasiment stagné.

"Nous ne pouvons pas annoncer sans équivoque que le pire est derrière nous", a déclaré vendredi Guido Mantega, ministre brésilien des Finances, soulignant que les marchés émergents étaient "inévitablement affectés" par la morosité de la demande dans les pays développés.

"Il y a un risque de crise durable, malgré tous nos efforts au sein du G20 et d'autres forums internationaux."

Son homologue indien P. Chidambaram s'est de même interrogé sur la capacité des pays émergents à passer la vitesse supérieure.

"A moins que l'Europe se reprenne, que les espoirs nés aux Etats-Unis se concrétisent, et que le Japon réussisse l'impossible en relançant son économie avec une inflation revenue à 2%, comment les marchés émergents peuvent-ils parvenir à une croissance élevée?", s'est-il demandé.

"Même si certaines économies développées ont mené plusieurs cycles d'assouplissements quantitatifs, rien n'a changé", s'est inquiété un responsable sud-coréen, reflétant la frustration des pays émergents.

Car en dépit d'un constat jugé inquiétant, la réunion du G20 s'est conclue sans ligne claire. Le G20 s'est borné à prendre un peu ses distances avec les politiques d'austérité, convenant notamment de ne pas fixer d'objectif rigide pour les dettes publiques, et a promis d'être "attentif" aux retombées potentielles de la prolongation des politiques monétaires non conventionnelles de soutien à la croissance.

Les responsables du G20 sont conscients qu'il leur est plus difficile d'agir qu'avant la crise, car les économies avancées et émergentes sont désormais bien plus connectées, ce qui rend difficile la mise en ?uvre de mesures qui profitent aux uns sans désavantager les autres.

Les économies émergentes craignent de voir leurs exportations minées par une hausse de la valeur de leurs devises, sous l'effet des politiques monétaires agressives des pays développés, qui risquent en outre d'alimenter l'inflation et de favoriser la formation de bulles d'actifs.

"On ne pourra pas trouver une série de mesures qui soient absolument optimales pour tout le monde", prévient cependant Tharman Shanmugaratnam, président du Comité monétaire et financier international (CMFI), une instance qui conseille le FMI.

David Gaffen et Jason Lange, Julien Dury pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.