1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Frappes israéliennes près de la capitale syrienne Damas
Reuters25/08/2019 à 00:49

    DAMAS, 25 août (Reuters) - L'aviation israélienne a mené
samedi une offensive contre des cibles militaires iraniennes
près de la capitale syrienne Damas avec pour but d'empêcher le
lancement d'une attaque aux drones contre Israël, a déclaré un
porte-parole de l'armée israélienne.
    Dans un communiqué, Tsahal explique que les raids visaient
"des agents de la force Al Qods et des milices chiites qui se
préparaient à mener depuis la Syrie des attaques contre des
sites en Israël lors des prochains jours". 
    Le porte-parole de l'armée israélienne, Jonathan Conricus, a
dit aux journalistes que les combattants iraniens et leurs
alliés se préparaient à lancer des "drones meurtriers" équipés
d'explosifs contre le nord d'Israël. 
    A Damas, la presse officielle syrienne a pour sa part
rapporté que les systèmes de défense antiaérienne syriens ont
intercepté des "cibles hostiles" au-dessus de la capitale samedi
soir. 
    Des témoins ont dit avoir entendu et vu des explosions dans
le ciel de Damas. 
    L'armée syrienne a déclaré dans un communiqué que "la
majorité des missiles israéliens ont été détruits avant
d'atteindre leurs cibles", tandis que le porte-parole de Tsahal
a affirmé que les frappes israéliennes ont causé des dégâts
"significatifs". 
    La force Al Qods est l'unité d'élite des Gardiens de la
Révolution islamique. Elle est chargée des opérations sur les
théâtres extérieurs. 
    Israël, qui considère l'Iran comme sa principale menace,
intervient régulièrement en Syrie avec des attaques contre des
cibles iraniennes et des milices pro-iraniennes comme le
Hezbollah libanais qui soutiennent le régime du président syrien
Bachar al Assad.

 (Kinda Makieh et Samar Hassan; Jean Terzian pour le service
français)
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer