Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Francfort lance la construction d'une station d'hydrogène alimentant les trains Alstom
Reuters26/10/2020 à 17:32

FRANCFORT, 26 octobre (Reuters) - Le groupe allemand de transports régionaux RMV a lancé lundi la construction d'une station-service près de Francfort qui alimentera en hydrogène d'origine chimique la plus grande flotte au monde de trains de voyageurs à zéro émission.

Le groupe français Alstom ALSO.PA va livrer 27 trains à pile à hydrogène au parc industriel d'Infraserv Hoechst situé dans la région du Rhin-Main à la mi-2022. Ces trains, qui remplacent des motrices diesel, doivent entrer en service d'ici cet hiver.

Avec ce système de piles à combustible, qui transforme l'hydrogène en électricité au contact de l'oxygène, les trains seront silencieux et non polluants, puisqu'ils ne rejettent que de l'eau.

Le Land de Hesse et le gouvernement fédéral allemand ont contribué au financement de ce projet de 500 millions d'euros, dont le coût est supérieur de 40% à celui de trains diesel.

Les trains Coradia iLint seront alimentés par de l'hydrogène obtenu sous la forme d'un sous-produit du chlore fabriqué dans le parc industriel et acheminé vers les réservoirs.

La plus grande quantité d'hydrogène proviendra d'un électrolyseur de 5 mégawatts (MW) qui doit encore être construit et qui utilisera de l'électricité renouvelable.

"Nous avons démontré que nous aurons suffisamment d'hydrogène pour alimenter le parc de manière économiquement viable. Avec un réservoir plein par jour, les trains peuvent parcourir 1.000 kilomètres, à l'identique des trains diesel", a déclaré le directeur général de RMV, Knut Ringat, lors d'une cérémonie.

Berlin s'attend à ce que le coût de l'hydrogène "vert" devienne compétitif par rapport aux combustibles fossiles, jouant ainsi un rôle-clé dans la décarbonisation de l'industrie, du chauffage et des transports.

Les transports - notamment la liaison avec l'aéroport de Francfort, la plus importante plateforme de fret aérien d'Europe, ainsi que les voies ferrées et les routes - représentent la moitié de la consommation d'énergie du land de Hesse.

(Vera Eckert, version française Diana Mandiá, édité par Jean-Michel Bélot)

Valeurs associées

Euronext Paris -0.72%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer