1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

France-Wauquiez "assume" ses propos controversés

Reuters20/02/2018 à 19:45
    PARIS, 20 février (Reuters) - Laurent Wauquiez a revendiqué 
mardi le droit de parler comme il l'a fait devant des étudiants 
au risque de servir de "cible" et de "défouloir médiatique", 
sans rien renier sur le fond, à l'exception de ses propos sur 
Nicolas Sarkozy. 
    "Je viens sur ce plateau ici pour vous montrer que je suis 
parfaitement capable d'assumer la totalité des propos" 
enregistrés à son insu et diffusés ces derniers jours par 
l'émission "Quotidien" sur TMC, a-t-il dit sur BFM TV. 
    Le président du parti les Républicains, dont les 
déclarations ont suscité l'émoi jusque dans son camp, a dit ne 
regretter que les propos concernant Nicolas Sarkozy, qu'il a 
accusé lors de son intervention devant des étudiants d'une école 
de commerce de Lyon d'avoir mis ses ministres sur écoutes. 
    Pour le reste, il en a maintenu la teneur en précisant 
cependant que son attaque à l'encontre de la présidente de la 
région Ile-de-France Valérie Pécresse, qui se ferait une 
spécialité de dire "conneries", relevait du trait d'humour. 
    L'ex-ministre a par ailleurs annoncé qu'il portait plainte 
pour dénoncer ce qu'il qualifie de "méthodes de voyous" de la 
part des journalistes de "Quotidien" et qu'il allait saisir le 
Conseil supérieur de l'audiovisuel. 
 
 (Simon Carraud, édité par Yves Clarisse) 
 

2 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • atribut2
    20 février20:00

    Il s'est bien défendu.

    Signaler un abus

  • lunettes
    20 février19:57

    Qui peut encore croire en nos politiques ? Coluche un pour tous, tous pou;;;;;;;;;;;

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer