1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

France-Un nouveau débat public à venir sur Bure
Reuters07/03/2018 à 18:26

    PARIS, 7 mars (Reuters) - Le secrétaire d'Etat à la
Transition écologique, Sébastien Lecornu, a annoncé mercredi la
tenue d'un nouveau débat sur l'avenir des déchets nucléaires,
qui sont pour l'instant appelés à être enfouis sur le site de
Bure, dans la Meuse.
    Cette vaste concertation, organisée sous l'égide de la
Commission nationale du débat public, démarrera entre les mois
de septembre et décembre et portera à la fois sur l'opportunité
d'enfouir les déchets et sur les modalités, a-t-il précisé.   
    "Nous souhaitons que le public non seulement local soit
associé à ce débat mais aussi l'opinion publique nationale", a
déclaré Sébastien Lecornu à la presse à l'issue d'une réunion
avec les acteurs, notamment les élus, concernés.    
    "Certes, le Parlement s'est exprimé sur ces sujets en 2006,
on a déjà une loi de la République qui tranche le problème, sauf
que les générations sont nouvelles (...) et donc il est
important de remettre cette question au coeur", a-t-il justifié.
    La solution de l'enfouissement est à ce jour "la moins
mauvaise", selon l'expression consacrée employée par le ministre
de la Transition écologique, Nicolas Hulot.
    Le projet demeure contesté par des militants écologistes,
dont certains ont occupé le site, devenu temporairement une Zone
à défendre (ZAD) sur le modèle de Notre-Dame-des-Landes, avant
d'en être délogés par la force il y a a deux semaines.
    Le calendrier de réalisation des travaux est encore long
puisque la demande de déclaration d'utilité publique doit être
déposée en 2019 et sera validée en théorie aux alentours de
2022, la phase-pilote ne devant commencer qu'en 2025 environ.   

 (Simon Carraud, édité par Yves Clarisse)
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer