1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

France-Rugy doit pouvoir se défendre, rappelle Macron
Reuters20/07/2019 à 11:46

    PARIS, 20 juillet (Reuters) - Emmanuel Macron a insisté
samedi sur l'importance de laisser à François de Rugy, qui a
démissionné du gouvernement mardi après avoir été mis en cause
sur son train de vie, la possibilité de se défendre.
    En réponse à la question d'un journaliste lors d'un bain de
foule à Bagnères-de-Bigorre, dans les Hautes-Pyrénées, le chef
de l'Etat a déclaré que l'ancien ministre de la Transition
écologique et solidaire méritait le "respect".  
    "La clarté sera faite dans les prochains jours, les
prochaines semaines", a-t-il déclaré. 
    "Surtout il faut qu'il puisse se défendre comme tout
citoyen", a poursuivi le président. "Dans notre pays nous devons
être attachés à la vérité, à la transparence pour les décideurs
publics mais on doit aussi être attachés à la présomption
d'innocence, à la capacité à laisser à chaque personne (la
possibilité) de se défendre, de défendre son honneur et de
plaider sa vérité."
    Selon des sources parlementaires, confirmant un information
de franceinfo, les dîners polémiques de l'Hôtel de Lassay à
l'origine, pour partie, de la démission de François de Rugy
étaient "professionnels", et l'ensemble des contrôles menés sur
le train de vie présumé de l'ex-ministre n'ont mis au jour
aucune entorse aux règles en vigueur.  
    Le Premier ministre, Edouard Philippe, a demandé la semaine
dernière au secrétariat général du gouvernement une inspection
sur la régularité de travaux entrepris dans le logement de
fonction de François de Rugy.
    L'Assemblée a pour sa part diligenté une inspection sur les
frais engagés. Son rapport devrait être rendu public mardi.

 (Elizabeth Pineau)
 

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • YAYAMILL
    20 juillet15:58

    Quel panier de crabes

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer