1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

France-Macron souhaite renouer avec les voeux à la presse
Reuters08/09/2017 à 10:31

    PARIS, 8 septembre (Reuters) - Emmanuel Macron souhaite 
renouer avec la tradition des voeux à la presse, abandonnée sous 
François Hollande, a annoncé vendredi l'Association de la presse 
présidentielle (APP), dont des représentants ont rencontré cette 
semaine le chef de l'Etat.  
    "Le Président de la République a dit son souhait de renouer 
avec la tradition des Voeux à la Presse, au début de l'an 
prochain", peut-on lire dans le communiqué de l'association, qui 
regroupe des journalistes suivant la présidence. 
    L'APP annonce également qu'Emmanuel Macron a accepté son 
invitation à participer à une rencontre avec ses membres d'ici 
la fin de l'année sous forme d'un échange entre le chef de 
l'Etat et les journalistes.  
    Rituel immuable du mois de janvier sous la Ve République, 
les voeux à la presse ont été formellement abandonnés en 2016 
par François Hollande.  
    En 2014, l'ancien chef de l'Etat avait donné une conférence 
de presse à la mi-janvier ; l'année suivante, le début d'année 
avait été marqué par les attentats sanglants du 7 janvier qui 
avaient notamment décimé la rédaction de Charlie Hebdo.  
    Président à la parole rare, à la différence de son 
prédécesseur, Emmanuel Macron n'a donné que très peu 
d'interviews depuis son arrivée au pouvoir en mai.  
    Après un été marqué par une baisse de popularité et des 
erreurs de communication de la majorité, le chef de l'Etat a 
semblé lâcher du lest en nommant un porte-parole à l'Elysée, 
l'ancien journaliste Bruno Roger-Petit.   
    La semaine dernière, l'hebdomadaire Le Point a publié une 
longue interview d'Emmanuel Macron dans laquelle le président 
donne le cap de son quinquennat.   et   
 
 (Elizabeth Pineau, édité par Yves Clarisse) 
 

2 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • ALDOIAM
    08 septembre11:03

    il a vraiment que çà a faire cet 1 b ... au mois de septembre on aura touché le fond avec lui

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer