Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

ALSTOM

39.88EUR
-0.25% 
Ouverture théorique 39.88
indice de référence SBF 120

FR0010220475 ALO

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    39.61

  • clôture veille

    39.98

  • + haut

    40.11

  • + bas

    39.47

  • volume

    913 625

  • valorisation

    8 860 MEUR

  • capital échangé

    0.41%

  • dernier échange

    19.06.18 / 17:36:55

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    35.90

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    43.86

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur ALSTOM

    Fermer
  • + Portefeuille

    Ajouter ALSTOM à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter ALSTOM à mes listes

    Fermer

France-Macron réaffirme l'engagement de l'Etat auprès d'Alstom

Reuters28/05/2015 à 14:51

* Macron veut zéro licenciement à Alstom Transport * Appel d'offres pour le TGV du futur par Gilbert Reilhac BELFORT, 28 mai (Reuters) - Le ministre de l'Economie, Emmanuel Macron, a réaffirmé jeudi l'engagement de l'Etat aux côtés d'Alstom ALSO.PA , que la vente de ses turbines à gaz à l'Américain General Electric GE.N va priver de 70% de son chiffre d'affaires et de ses effectifs. Annoncée en juin dernier, cette opération à 12,35 milliards d'euros fait en ce moment l'objet d'un examen par la Commission européenne, dont l'avis est attendu au deuxième semestre 2015. Emmanuel Macron, qui effectuait une visite sur le site de Belfort où les activités des deux entreprises sont étroitement imbriquées, s'est engagé à ce que la branche transport d'Alstom, confrontée à une baisse d'activité, évite le plan social craint depuis plusieurs mois par les syndicats. "Mon objectif, c'est qu'il y ait zéro licenciement et des perspectives de redémarrage pour Alstom Transport", a-t-il affirmé devant une partie des 600 employés belfortains de la branche, rassemblé dans le hall d'assemblage des motrices TGV et "Kazakhstan". Le ministre, qui avait revêtu le blouson et la casquette des ouvriers d'Alstom, a annoncé une accélération du programme de nouvelle génération des trains à grande vitesse. La SNCF lancera "avant la fin juin", un appel d'offre pour une coentreprise d'ingénierie qui concevra ce "TGV du futur". L'entreprise publique y investira 50 millions d'euros, l'Etat 100 millions d'euros via les Investissements d'avenir. "Les perspectives à court terme sur ce marché, c'est au total 400 rames, 200 à l'international, 200 en France", a précisé Emmanuel Macron lors d'un point de presse. RENCONTRE AVEC LES SALARIES Le ministre a également confirmé l'intention de l'Etat de concrétiser l'option d'achat de 20% du capital d'Alstom auprès de Bouygues, son principal actionnaire, ou sur le marché, une fois la vente des activités turbines à gaz finalisée. L'accord conclu en juin dernier prévoit que Bouygues concède à l'Etat 20% des droits de vote avec un droit d'achat sur une certaine période. "Comme nous nous le sommes réservé, nous comptons vraisemblablement l'utiliser, mais ça ne vaut pas dire qu'on le fera tout de suite", a-t-il dit. Le ministre de l'Economie s'est également félicité des engagements pris par General Electric de maintenir tous les emplois en France et d'en créer 1.000 supplémentaires. Avant une rencontre avec les salariés des deux entreprises et un dialogue musclé avec des militants de la CGT venus dénoncer la loi sur la modernisation de l'économie et l'extension du travail le dimanche, il a visité le hall de fabrication des turbines à vapeur pour centrales nucléaires, une activité qui sera logée dans une co-entreprise GE-Alstom. Son siège mondial sera à Belfort. Reçu par les dirigeants de General Electric, il a par ailleurs découvert le premier exemplaire de la turbine "9HA", fruit d'un partenariat entre l'entreprise américaine et EDF qui en équipera l'an prochain sa centrale thermique de Bouchain (Nord). Les exemplaires suivants iront en Russie et au Japon. Cette turbine de 570 MW, donnée comme la plus grosse et la plus productive au monde, produit également moins de CO2. "C'est l'exemple de l'industrie du futur", a affirmé le ministre, en référence au programme de redressement industriel qu'il pilote au sein de son ministère. (Edité par Yves Clarisse)

Valeurs associées

-0.25%
-1.82%

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.