1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

France-Macron exclut tout recul dans le train des réformes
Reuters22/04/2018 à 16:30

    * Interview à Fox News avant sa visite à Washington
    * Macron veut "Make France great again"

    WASHINGTON, 22 avril (Reuters) - Emmanuel Macron exclut,
dans une interview à Fox News diffusée dimanche, tout recul dans
le train des réformes qu'il mène depuis près d'un an en France
malgré la contestation sociale de ces dernières semaines et
affirme son intention de "make France great again". 
    "Mon programme de réformes vise à moderniser le pays (...)
et nous poursuivrons ce programme de modernisation jusqu'à la
fin", déclare le chef de l'Etat dans cet entretien, en anglais,
accordé vendredi à l'Elysée. "Je veux que ce pays soit à la fois
plus fort et complètement adapté aux nouveaux défis, comme
l'économie digitale et verte".
    A la question de savoir s'il y avait une possibilité qu'il
recule sur ces réformes face aux récentes manifestations,
Emmanuel Macron répond : "Aucune chance."
    "J'ai dit aux Français avant l'élection que je voulais
traiter les racines profondes de nos problèmes. Cela prendra
parfois du temps. Nous allons devoir prendre des décisions
audacieuses mais nous devons régler la situation en profondeur",
a-t-il souligné. 
    "Nous allons donc le faire. Et je n'ai pas d'autre choix
parce que si j'arrête ici à cause de certaines protestations -
et elles sont légitimes mais elles sont une partie minoritaire
du pays - si j'arrête, comment pensez-vous que je serai en
mesure de moderniser le pays ?"
    "Je vais donc le faire parce que c'est mon devoir et parce
que je m'y suis engagé", ajoute-t-il. "Si vous suivez les
sondages, vous ne réformez jamais. Vous ne transformez jamais
(...) J'ai été élu sur une base très claire et un mandat très
clair. Je vais l'appliquer et je regarderai les sondages en
temps voulu, pas maintenant".
    
    MAKE IT GREAT AGAIN
    "Je suis ici pour servir mon peuple et mon pays et "make it
great again" (lui rendre sa grandeur-NDLR) comme quelqu'un que
je connais très bien pourrait le dire", poursuit-il en souriant,
en référence au slogan de campagne de Donald Trump, qui
l'accueillera lundi à Washington pour une visite d'Etat de trois
jours. 
    A l'approche des ses un an à l'Elysée, Emmanuel Macron est
confronté au premier mouvement social d'ampleur de son
quinquennat, alimentant l'espoir dans les rangs de l'opposition
de gauche et de certains syndicats d'une "convergence de
luttes". 
    Aux cheminots remontés contre la réforme de la SNCF, se sont
greffés des étudiants et des enseignants vent debout contre la
loi ORE et Parcours sup, des retraités subissant de plein fouet
pour 60% d'entre eux la hausse de la CSG, des personnels
hospitaliers et des élus de banlieue "désabusés" par l'absence
de véritable politique publique.
    Jeudi, les 190 cortèges prévus dans tout le pays à l'appel
de la CGT pour une journée de "convergence des luttes" ont réuni
300.000 personnes, selon la CGT, et 119.500 (108.000 en régions
et 11.500 à Paris), selon la préfecture - une mobilisation en
baisse faute d'unité entre centrales syndicales. 
    Les discussions entre les syndicats de la SNCF et le
gouvernement elles ont été suspendues, les syndicats refusant de
poursuivre les négociations avec la ministre du Travail
Elisabeth Borne et demandant - en vain - d'être reçus par
Matignon. 

 (Marine Pennetier, édité par Yann Le Guernigou)
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer