Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

CARREFOUR

15.9900EUR
-1.78% 
Ouverture théorique 15.9900
indice de référence CAC 40

FR0000120172 CA

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    16.2400

  • clôture veille

    16.2800

  • + haut

    16.2400

  • + bas

    15.9450

  • volume

    4 048 616

  • valorisation

    12 387 MEUR

  • capital échangé

    0.52%

  • dernier échange

    25.05.18 / 17:39:34

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    15.0350

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    16.9450

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter CARREFOUR à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter CARREFOUR à mes listes

    Fermer

France-Le travail du dimanche autorisé dans douze zones à Paris

Reuters24/09/2015 à 14:28

* Les propositions de Bercy globalement validées * Un observatoire surveillera l'impact sur l'emploi * Macron critique sévèrement l'opposition d'Anne Hidalgo PARIS, 24 septembre (Reuters) - Le gouvernement français est passé outre à l'opposition de la maire de Paris Anne Hidalgo en confirmant la création dans la capitale de douze zones touristiques internationales (ZTI) où les commerces pourront ouvrir le soir et tous les dimanches. A quelques aménagements près, la carte de ces zones, publiée jeudi par Le Parisien, est conforme au projet que le ministre de l'Economie Emmanuel Macron avait soumis à la maire de Paris pour une concertation qui n'a pas vraiment eu lieu. Selon le journal, elle a fait l'objet d'arbitrages à Matignon. Le gouvernement a concédé à la maire de Paris la mise en place d'un observatoire, qu'elle coprésidera avec le préfet de Paris, pour juger de l'impact de ces zones sur l'emploi. La carte doit faire l'objet d'un arrêté après la publication, jeudi au Journal officiel, d'un décret définissant les critères d'éligibilité de ces ZTI, un des principaux points de la loi sur la croissance et l'activité adoptée cet été sans vote avec le recours à l'article 49-3 de la Constitution. Sont concernés les Champs-Elysées, le boulevard Haussmann, Montmartre, le Marais, les Halles et le quartier de la bibliothèque François Mitterrand mais aussi les Olympiades dans le XIIIe arrondissement, Beaugrenelle, dans le XVe, des quartiers dont l'activité touristique a été mise en doute. L'avenue Wagram (XVIIe), l'île Saint-Louis (IVe) et la rue Saint-Charles (XVe) ont été ajoutées à des ZTI mais la place de la République et le boulevard Barbès en ont été exclus. EQUILIBRE POLITIQUE Dans le Parisien, Emmanuel Macron fait valoir que les achats des touristes représentent 50% des ventes de grands magasins à Paris et qu'élargir les possibilités d'ouverture, "c'est donner plus de marge de manoeuvre à ces commerces et aux enseignes de luxe, c'est faire de Paris une capitale de la mode." Anne Hidalgo a vivement contesté le choix des ZTI fait par le ministère des Finances et réclamé en vain que, sur ce dossier, le dernier mot revienne au maire. Elle s'est plainte dans une interview d'avoir été "maltraitée" par les services d'Emmanuel Macron qui n'ont pas retenu dans le projet de loi des amendements selon elle négociés en commun. Le ministre lui répond sans ménagement dans les colonnes du Parisien. "Si elle avait été en capacité d'ouvrir les commerces le dimanche dans les zones les plus attractives, nous n'aurions pas eu à mener cette réforme", dit-il. "Elle n'a pas souhaité que nous échangions, c'est son choix (...) Je comprends que les équilibres politiques de la Ville de Paris aient rendu impossible pour la maire de conduire cette évolution, mais ce n'est pas mon débat", a-t-il ajouté. Des ZTI doivent voir aussi le jour en province à Cannes, Deauville et Nice. Selon le ministère de l'Economie, elles pourraient créer jusqu'à 8.000 emplois. Des études font état de 2.000 emplois supplémentaires pour le seul boulevard Haussmann à Paris. Mais les associations de petits commerçants redoutent qu'elles n'en détruisent dans leur secteur. "S'il s'avère que l'ouverture des commerces dans une zone n'est pas créatrice d'emploi ou fragilise le commerce de proximité, il faudra envisager de revenir sur la ZTI", reconnaît Emmanuel Macron. En attendant, l'extension de l'ouverture des commerces situés dans les ZTI est encore conditionnée à des accords sur des contreparties négociés avec les syndicats pour les établissements de plus de dix salariés. (Yann Le Guernigou, édité par Yves Clarisse)

Valeurs associées

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.