Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

RENAULT

76.72EUR
+0.13% 
Ouverture théorique 76.72
indice de référence CAC 40

FR0000131906 RNO

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    76.64

  • clôture veille

    76.62

  • + haut

    77.31

  • + bas

    76.16

  • volume

    947 698

  • valorisation

    22 688 MEUR

  • capital échangé

    0.32%

  • dernier échange

    22.06.18 / 17:35:29

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    72.12

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    81.32

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur RENAULT

    Fermer
  • + Portefeuille

    Ajouter RENAULT à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter RENAULT à mes listes

    Fermer

France-Le sort de GM&S Industry scellé mercredi

Reuters23/05/2017 à 21:11
 (Actualisé avec des détails sur le nouveau repreneur §§ 5-7) 
    PARIS, 23 mai (Reuters) - Le tribunal de commerce de 
Poitiers (Vienne) se prononcera mercredi sur l'éventuelle 
liquidation de l'équipementier GM&S Industry qui avait bénéficié 
vendredi de l'appui du ministre de l'Economie, selon les 
délégués syndicaux.  
    "Le tribunal est en délibéré", a indiqué mardi le délégué 
CGT Vincent Labrousse à Reuters à la sortie de l'audience, où se 
sont retrouvés les représentants des salariés, ceux de la région 
et les créanciers.  
    "On a bon espoir, mais on ne peut rien prédire", a-t-il 
ajouté. 
    Les salariés espèrent que le tribunal accordera une 
prolongation du redressement judiciaire d'au moins six mois pour 
donner le temps aux deux repreneurs industriels potentiels, GMD 
et Magneto, de formuler une offre.  
    Un repreneur du secteur financier a également fait part de 
son intérêt, a déclaré à Reuters Eric Correia, conseiller 
régional de Nouvelle-Aquitaine.  
    Cette entreprise, dont l'élu n'a pas voulu donner le nom, 
serait prête à conserver au moins 240 emplois sur les 277 que 
compte le site.  
    "Il faut travailler pour les 10 ans qui viennent, et ce 
n'est peut-être pas la vision d'un groupe financier", a 
toutefois estimé Eric Correia. 
    Le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, qui avait fait de 
ce dossier une "priorité" du nouveau gouvernement, avait reçu 
les délégués syndicaux dans ses bureaux vendredi pour discuter 
du sort de l'équipementier.  
    Il a ensuite contacté le PDG de Renault  RENA.PA , Carlos 
Ghosn, et le président du directoire de PSA  PEUP.PA , Carlos 
Tavares, pour les inciter à passer des commandes. A eux deux, 
les constructeurs automobiles représentent les deux tiers du 
chiffre d'affaires de l'entreprise.   
    Renault s'est engagé dimanche à augmenter ses commandes de 
10 à 12 millions d'euros, et PSA de les doubler pour les porter 
à 10 millions d'euros.  
    "Ces engagements permettront d'atteindre un niveau de 
chiffre d'affaires sur 2017 proche de 25 millions d'euros, et 
rendent possible la continuité de l'exploitation et la poursuite 
des discussions sur la reprise de l'entreprise", avaient indiqué 
les équipes de Bercy dans un communiqué dimanche.  
    "Ç'a été dans le bon sens, mais c'est encore insuffisant", 
selon Vincent Labrousse. "Il n'y a pas eu d'efforts 
significatifs de la part (des constructeurs automobiles)."   
 
 (Caroline Pailliez et Gilles Guillaume, édité par Simon 
Carraud) 
 

Valeurs associées

+0.13%
+0.39%

Mes listes

valeur

dernier

var.

4.564 -3.47%
3.83 +13.31%
CGG
2.156 +3.75%
0.08 0.00%
20.16 -1.66%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.