Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

France-Le remboursement des PGE pourra être différé d'un an - Le Maire
Reuters14/01/2021 à 19:06

PARIS, 14 janvier (Reuters) - Le remboursement des prêts garantis par l'Etat (PGE) accordés en France pour soutenir les entreprises frappées par la crise sanitaire pourra être différé d'une année supplémentaire, a annoncé jeudi le ministre de l'Economie Bruno Le Maire.

Ce report "est de droit pour toutes les entreprises françaises, quels que soient leur secteur d'activité et leur taille", a-t-il précisé.

Bruno Le Maire a également promis une aide spécifique pour les viticulteurs, "injustement" touchés par les sanctions américaines liées à Airbus. Ces derniers pourront être aidés à hauteur de 200.000 euros par mois dès lors qu'ils auront perdu 50% de leur chiffre d'affaires.

(Nicolas Delame, Jean-Stéphane Brosse, édité par Jean-Michel Bélot)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer