Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

France-Le Maire et Darmanin visés par des lettres de menace
information fournie par Reuters11/09/2019 à 12:26

    PARIS, 11 septembre (Reuters) - Les ministres de l'Economie
et des Comptes publics, Bruno Le Maire et Gérald Darmanin, ont
été récemment destinataires de lettres de menaces, dont l'une
parvenue mardi à Bercy qui contenait trois balles de 9 mm,
a-t-on appris mercredi dans l'entourage de Bruno Le Maire,
confirmant une information du Point.
    La missive reçue mardi contenait une feuille sur laquelle
étaient collées trois balles avec du scotch, avec cette phrase :
"C'est du 9mm, mais sur place, ce sera du 11.43", a-t-on précisé
à Reuters. Deux balles étaient collées ensemble avec pour
mention "Pour Bruno Le Maire", la troisième était collée en
dessous avec la mention "Pour Gérald Darmanin".
    Avant cet incident, Bruno Le Maire a été la cible de menaces
en août alors qu'il se trouvait en vacances au Pays Basque,
avant le sommet du G7 de Biarritz (24-26 août).
    Le ministre possède une maison à Saint-Pée-sur-Nivelle
(Pyrénées-Atlantiques).
    Dans un premier temps, la gendarmerie de Bayonne a reçu le
19 août une lettre à son intention indiquant que la maison de
Bruno Le Maire allait être "pulvérisée pendant le sommet du G7",
a rapporté son entourage.
    Des gendarmes et une équipe de déminage se sont rendus sur
place et n'ont rien découvert de suspect.
    Une deuxième lettre a été envoyée - toujours avant le sommet
du G7 - au nom du ministre à son domicile disant qu'il allait
être lui-même "pulvérisé".
    "On accepte le débat démocratique, qu'on soit contre notre
politique, mais là, ça dépasse les bornes", a-t-on souligné dans
l'entourage du ministre de l'Economie, qui entend déposer
plainte.

 (Sophie Louet, édité par Yves Clarisse)
 

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.