1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

France-Le déficit commercial "risque" de se creuser en 2016-Fekl
Reuters05/08/2016 à 08:19

    PARIS, 5 août (Reuters) - Le déficit commercial français, 
qui avait atteint un plus bas en 2015, risque de se creuser en 
2016 sous l'effet de la remontée des cours du pétrole et de 
l'euro, annonce Matthias Fekl dans une interview publiée 
vendredi. 
     "Les choses vont mieux depuis 2011: cette année-là, le 
déficit commercial atteignait près de 75 milliards d'euros et il 
était de 45 milliards en 2015", souligne le secrétaire d'Etat au 
Commerce extérieur dans les colonnes du Figaro.      
    "En 2016, malheureusement, il risque de se creuser à 
nouveau", ajoute-t-il. "Nous sommes à 24 milliards de déficit à 
mi-année ; c'est un milliard de plus que le second semestre de 
l'an dernier." 
    "La tendance est marquée par une hausse limitée des 
importations (+1,1% en volume au premier semestre) plus 
importante que celle des exportations qui stagnent", 
précise-t-il.  
    Le déficit commercial de la France s'est réduit l'an dernier 
pour s'établir à 45,7 milliards, un plus bas depuis 2009, contre 
58,3 milliards un an plus tôt, selon les statistiques des 
Douanes  ID:nL8N15H4U7 .     
    "Nous bénéficions moins que l'année dernière du diptyque 
'euro faible-pétrole bas'", indique Matthias Fekl.  
    "Ce cocktail rend difficile une amélioration de la situation 
dans l'immédiat. Mais le renforcement de la compétitivité-coût 
des entreprises sur laquelle nous avons travaillé permet une 
bonne résistance française."     
 
 (Marine Pennetier, édité par Jean-Stéphane Brosse) 
 

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M415325
    05 août08:29

    Et oui quand on subventionne avec les impots des aides à des personnes d origine est du sud de la Méditerranée ces aides partent en achat de téléviseur et autres produits fabrique à l étranger et le mois de juillet et août vous pouvez voir les voitures qui débordent de ces produits direction le bled

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer