1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

France-La voûte de Notre-Dame peut toujours s'écrouler, dit Riester
Reuters14/06/2019 à 08:37

    PARIS, 14 juin (Reuters) - La voûte Notre-Dame de Paris
menace toujours de s'effondrer, deux mois après l'incendie qui a
ravagé la cathédrale, a déclaré vendredi le ministre français de
la Culture.    
    "Notre-Dame de Paris est aujourd'hui dans une situation
encore fragile, notamment au niveau de la voûte qui n'a pas
encore été sécurisée", a précisé Franck Riester sur France 2.
"Elle peut toujours s'écrouler."
    La charpente, datant du Moyen Âge, et la flèche érigée au
XIXe siècle sont parties en fumée dans le sinistre a priori
d'origine accidentelle, qui s'est déclaré le 15 avril. Les murs
sont en revanche restés debout.     
    "Toute la partie qui est tout autour de Notre-Dame a été
sécurisée, étayée, frettée, un certain nombre de vitraux ont été
retirés pour les protéger, les restaurer, des mesures de
sécurisation ont été prises sur les différents pignons", a
ajouté le ministre de la Culture, la voûte restant "le point le
plus fragile".
    Seule 80 millions d'euros environ, représentant moins de 10%
des promesses de dons qui ont afflué après le spectaculaire
incendie de la cathédrale, ont par ailleurs été versés, a-t-il
par ailleurs confirmé, après des révélations de franceinfo.
    "Deux choses : il peut y avoir des gens qui promettent de
donner mais qui in fine ne le font pas et puis il y a surtout,
et, ça c'est normal, (le fait que) les dons vont être donnés
progressivement en fonction de l'avancée des travaux", a-t-il
expliqué, tout en appelant les éventuels donateurs à poursuivre
leur "élan de générosité".
    Une messe, la première depuis le 15 avril, sera célébrée
samedi dans une chapelle préservée de Notre-Dame.  

 (Simon Carraud)
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer