1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

France-La Cour de cassation donne gain de cause à Benzema
Reuters11/07/2017 à 16:40

    PARIS, 11 juillet (Reuters) - La Cour de cassation a annulé 
mardi une décision rendue par la cour d'appel de Versailles en 
décembre dernier qui validait l'enquête dans l'affaire dite de 
la "sextape" pour laquelle le footballeur Karim Benzema est mis 
en examen. 
    "C'est une première victoire", a déclaré à Reuters Patrice 
Spinosi, l'avocat de l'attaquant français du Real Madrid. 
    La Cour de cassation a estimé que les enquêteurs avaient eu 
recours à un "stratagème" portant "atteinte au droit à un procès 
équitable et au principe de loyauté des preuves" contre le 
joueur et son ami d'enfance Karim Zenati, dans leurs 
investigations sur le chantage présumé exercé aux dépens du 
footballeur Mathieu Valbuena.  
    L'arrêt met en cause le rôle joué par l'un des policiers  
qui, sous couverture, s'était fait passer pour un représentant 
de Mathieu Valbuena. 
    L'affaire a été renvoyée devant la cour d'appel de Paris. 
    "Il y a de très grandes chances que ce soit la fin du 
dossier", a estimé Me Spinosi.  
    Karim Benzema a été mis en examen en novembre 2015 pour 
"complicité de tentative de chantage et participation à une 
association de malfaiteurs". 
    Le joueur encourrait jusqu'à cinq ans de prison et 75.000 
euros d'amende en cas de poursuites. 
    La justice le soupçonne d'avoir joué un rôle dans une 
tentative d'extorsion de fonds de la part de maîtres-chanteurs 
présumés, qui auraient été en possession d'une vidéo intime de 
Mathieu Valbuena. 
    L'ancien international français Djibril Cissé a été mis en 
examen en février dernier dans cette même affaire.    
 
 (Cyril Camu, édité par Sophie Louet) 
 

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M5062559
    11 juillet16:47

    La cour d'appel de paris n'est pas obligé de suivre la cour de cassation.

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer