1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

France-L'attaque au colis piégé à Lyon n'a pas encore été revendiquée
Reuters25/05/2019 à 12:37

    LYON, 25 mai (Reuters) - Le procureur de la République de
Paris, Rémy Heitz, a déclaré samedi que l'attaque au colis piégé
de vendredi à Lyon, qui a fait 13 blessés, dont une fillette de
10 ans, n'avait pas été revendiquée pour l'instant. 
    "A l'instant ou je vous parle, cet acte n'a donné lieu à
aucune revendication", a-t-il dit en conférence de presse. 
    "Un premier appel à témoin à été lancé hier soir avec un
numéro d'appel (...) et les témoignages reçus sont en cours
d'exploitation", a-t-il ajouté, précisant que les policiers
avaient reçu "plusieurs dizaines" de témoignages. 
    Le colis piégé, qui renfermait notamment des boulons, des
vis et des billes de métal, a été déposé en fin d'après-midi
devant une boulangerie de la rue Victor Hugo, près de la gare de
Lyon-Perrache, par un homme circulant à vélo, a-t-il ajouté. 
    Sur les 13 victimes, 11 ont été hospitalisées dans trois
établissements. Certaines d'entre elles devaient subir une
intervention chirurgicale mineure. 
    La section antiterroriste du parquet de Paris a été saisie
vendredi soir. Une enquête de flagrance a été ouverte des chefs
de "tentative d'assassinats en relation avec une entreprise
terroriste et d'association de malfaiteurs terroriste
criminelle". 

 (Catherine Lagrange, avec Caroline Pailliez, édité par Tangi
Salaün)
 

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • Pienegro
    25 mai13:41

    Ce n'est pas grave puisque seuls quelques victimes devront subir des interventions chirurgicales mineures.Ce pays me fait rire et les jours naleux encore davantage.Circulez on veille sur votre sécurité

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

5011.35 +0.82%
DBT
0.188 +16.05%
33.625 +0.92%
3.06 +1.83%
2.03 +16.35%

Les Risques en Bourse

Fermer