1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

France-Jacob élu à la tête de Républicains en plein doute
Reuters13/10/2019 à 20:33

    PARIS, 13 octobre (Reuters) - Le président du groupe Les
Républicains à l'Assemblée nationale, Christian Jacob, a été élu
sans surprise dimanche à la tête du parti qui espère faire
oublier aux élections municipales du printemps prochain sa
déroute des européennes. 
    Cet ancien disciple de Jacques Chirac, qui aura 60 ans le 4
décembre, l'a facilement emporté avec 62,58% des voix des
militants, qui ont été 62.401 à voter durant tout le week-end,
ce qui représente une participation de 47%.
    Christian Jacob était confronté à deux candidats de la jeune
génération. Le député souverainiste Julien Aubert, 41 ans, a
recueilli 21,28% des suffrages et et son collègue
"national-libéral" Guillaume Larrivé, 42 ans, a drainé 16,14%
des votes.
    "Sous réserve des éventuelles réclamations sous 24 heures,
M. Christian Jacob sera donc proclamé élu", a déclaré le
président de la Haute autorité du parti, Henri de Beauregard.  
    Christian Jacob aura la difficile tâche de rassembler Les
Républicains malgré les sécessions, les rapprochements d'élus
avec La République en marche, la désaffection des militants et
la prééminence à la droite de LR du Rassemblement national.
    Le parti qui mena au pouvoir Jacques Chirac et Nicolas
Sarkozy cherche la bonne formule pour tenter d'exister en vue de
la présidentielle de 2022, alors que plusieurs ténors ont choisi
de nourrir leurs ambitions en dehors de LR.
    Le président de la région des Hauts-de-France, Xavier
Bertrand a quitté le navire dès l'arrivée à sa tête de Laurent
Wauquiez, en décembre 2017. Mi-septembre, l'ancien ministre a
reconnu qu'il réfléchissait à une candidature à la prochaine
présidentielle, qu'il conditionne à une victoire aux régionales
en 2021.  
    A la tête de son mouvement "Libres", la présidente de la
région Ile-de-France, Valérie Pécresse, fait elle aussi cavalier
seul après avoir quitté Les Républicains au lendemain de la
défaite des européennes du 26 mai (8,48%). 
     

 (Elizabeth Pineau, édité par Myriam Rivet)
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer